cabanon abri de jardin sur mesure

Comment construire un cabanon de jardin sur mesure ?

Allez de retour avec un nouvel article qui pourrait être intéressant pour toi si tu as l’intention de construire un cabanon de jardin sur mesure. Oui tu as bien lu je parle de sur mesure par rapport à la place que tu dispose dans ton jardin et à l’endroit que tu souhaites le mettre, je ne parle d’u cabanon acheter dans un magasin de bricolage mais bien d’un cabanon réalisé entièrement à la main et sur mesure pour qu’il fasse la taille que je souhaites (enfin plutôt la taille que Madame souhaite).

Pourquoi un cabanon sur mesure ?

Alors déjà je vais te placer le contexte de pourquoi j’ai du faire un cabanon sur mesure. En fait dans le fond de notre jardin, nous avons un petit retour d’environ 2m par 1m de large. A l’époque il y avait une construction en dure pour mettre apparemment un barbecue mais bon le truc depuis les années il ne ressemblait plus à rien un trou avec des agglos quoi ! Du coup Madame à soumis l’idée de tout casser et de créer une surface pour faire du rangement. Alors oui elle est forte dans la décoration et l’optimisation le problème c’est que sur le papier c’est génial et facile en vrai toi t’es déjà en train de calculer combien de temps tu va passer à te faire chier !
Mais bon il faut le faire alors c’est parti, je prend le perforateur Ryobi avec une mèche de marteau piqueur et on tape dans le mur. Bon au bout d’une heure j’ai fait tomber 1 agglo et demi plein de ferraille. Bref t’as compris l’ancien barbecue il fait 1m de hauteur sur 1m de large, il a été monté pour résister aux secousses sismiques. Du coup j’arrête le perforateur car sinon dans un mois j’y suis encore et je garde des séquelles du bras qui tremble pendant 1 an et je prends la masse. Pour la masse on prend un truc de bonhomme de 5kg tu vois le genre ? Le genre que si tu rates ton coup et que ça fini dans le tibia tu peux jouer au mikado avec tes os !
Avec la masse au bout de 2 heures j’arrive enfin à péter ce barbecue. Allez maintenant chargement dans la voiture des gravats direction la déchetterie !

La préparation de la dalle

Alors j’aurais pu faire une dalle béton mais bon j’ai opté pour plus simple et si tu fais ton cabanon sur mesure dans un petit espace pas la peine de sortir les grands moyens, d’ailleurs j’avais penser à des palettes mais il aurait fallu les couper et tout le bazar du coup on fait ça avec des dalles de béton et du sable.
Du coup me voilà parti pour creuser. Je place des graviers dans le trou puis des morceaux de géotextiles et je rempli d’une fine couche de sable. Ensuite je viens poser mes dalles de béton a des endroits clefs ou va reposer le plancher du cabanon. Je met le tout de niveau et je viens remplir de sable tout le reste. Ha oui tasse ton sable car sur le principe le sable c’est génial tu rempli et tu tires à la règle de maçon et en 2 minutes c’est droit, oui mais non vas-y marche dessus tu va voir le niveau que tu as tiré ça ressemble plus à Verdun qu’a une piste de bowling. Donc je tasse et retire à la règle, et je recommence.
pose dalle beton cabanon jardin
Bon va falloir maintenant qu’on aborde les coûts étape par étape car si c’est pour faire un cabanon sur mesure 5 fois plus cher que dans le commerce ça vaut peut être pas le coup de se faire chier.
A ce niveau pour la dalle j’ai eu :
  • 5 dalles bétons : 25€
  • 2 sacs de graviers : 10€
  • 4 sacs de sables : 15€
Bon d’un côté même si tu achètes ton cabanon tu va devoir réaliser cette étape au minimum alors on va dire que c’est des frais fixes.
dalle cabanon jardin

La création du plancher

Alors comme je t’ai dit pour que le cabanon sur mesure rentre bien dans l’espace de retrait de notre jardin il faut qu’il fasse 2m par 1m du coup je commence à créer le plancher du moins la structure qui va accueillir le plancher. Pour faire ça on part au magasin de bricolage et on prend des demi lambourdes. Enfin t’as compris le truc quand je dit « on » c’est pas « nous » c’est moi ou toi quoi !
Direction la cour des matériaux. Bon alors là pour rentrer peu importe l’enseigne il faut montrer pâte blanche évite d’y aller avec du matos il regarde le véhicule voir si tu va rien voler à l’intérieur … « La voiture ? Oui oui c’est la mienne j’ai la preuve d’achat ».
Tu récupères les demi lambourdes tu charges et la moment magiques tu as passé 10 minutes dans la cour des matériaux mais tu va passer 1h pour en ressortir et ça peut importe le moment de la journée, franchement peu importe l’enseigne le système de caisse à la cour des matériaux c’est juste l’enfer !
Alors pour la réalisation de la structure qui va faire le plancher on va découper la structure a la forme choisie et après on visse avec des vis longue a bois, bref rien de sorcier. Tu peux renforcer un peu la structure en ajoutant des morceaux en perpendiculaire histoire que tu passe pas a travers le plancher.
Bon là comme tu peux voir sur la photo j’ai bien blindé la structure mais qui peu le moins peu le plus alors autant pas gâcher.
structure plancher cabanon sur mesure
Pour le plancher par la suite je me suis servir de plaque de bois qu’on avait mis de côté pour faire …. rien en fait je les avait stocké pour les stocker tu vois le truc ? Un peu comme on fait tous quand on fait des travaux. Mais bon là sur le coup c’est parfait puisque les planches mesuraient exactement 2m par 1m20 du coup j’ai juste eu besoin de faire une petite coupe dans la longueur et hop c’est parfait. En plus j’en avais 2 donc t’as compris que je vais me servir de l’autre pour faire le toit mais ça on verra à la fin !
Cependant si tu dois acheter un plancher avec du bois tu va en avoir a peu près pour 20€ du mètre carré soit pour ici j’en aurais eu pour 40€
  • Plancher bois : 40€ ou récup’
  • 100 vis de 150mm dont on se servira tout le long du projet de création de cabanon en bois : 15€
  • Lambourdes pour structure plancher, toit, et murs : 50€

Bon après sincèrement si tu es un peu débrouillard regarde au niveau de la déchetterie il y a pas mal de choses à récupérer parfois 😉

Création des murs du cabanon sur mesure

Allez maintenant que j’ai fait le plancher et sa structure on va s’attaquer aux murs. Alors toujours pour économiser un peu j’ai chercher une solution qui pourrait faire l’habillage des murs sans me ruiner avec leurs lames qui te vendent 30€. Bah oui le but de ce cabanon sur mesure ce n’est pas qu’il me coute une blinde. Puis en retournant chercher des demi-lambourdes pour faire la structures des murs du cabanon en bois d’un coup je me suis dit … Et pourquoi pas des planches de coffrage. Les planches de 4m sur 25cm de large ça revient à 10€ environ mais tu as 4m et surtout 25cm de largeur pas comme leur lame à 5cm de large. Du coup feu, je prends des planches de coffrages. Bon là tu va me dire, oui mais 4m dans la voiture c’est pas pratique à transporter il faut un camion. Débrouillard, j’ai dit ;).

On a pas besoin de 4m puisque la plus grande longueur fera 2m du coup, la scie sauteuse ou la scie circulaire elle vient avec toi dans la voiture et tu découpes sur place. D’ailleurs je suis tombé sur un mec qui faisait la même chose que moi mais avec une scie manuelle, alors je lui ai prêter la scie circulaire il faut bien que l’on s’aide entre bricoleur.

Alors pour les murs c’est simple tu définis ta hauteur tu réalises la structure avec les lambourdes et tu viens visser avec des vis de 150mm dont tu t’es servi pour le plancher.

Une fois que tu as la structure tu coupes les planches de coffrage à la bonne dimension et tu les cloues ou les vis (personnellement j’ai opter pour les vis car je n’ai pas de pistolet à clou et en plus si j’ai un problème sur une planche dans le futur je peux la changer rapidement), mais si tu le fais au pistolet à clou tu va gagner du temps et un peu d’argent car les vis ça coute plus cher que les clous.

Voilà ce que ça donne.

pose mur cabanon sur mesure

Ah oui petit conseil, alors forcément tu n’est pas sur de la lame parfaite quand tu achètes de la planche de coffrage, il se peut qu’il y ai quelques jours entre les lames parfois lors de l’assemblage. Pas de panique pour l’étanchéité, ce que j’ai fait c’est que j’ai acheté 2 cartouches de silicone transparent que j’ai placé sur chaque lame avant de mettre celle du dessus. Résultat des courses j’ai du silicone entre chaque planche de l’abri de jardin sur mesure.

Alors au niveau des calculs là j’en ai eu pour

  • Planches de coffrages : 150€
  • Vis pour planche : 20€
  • Silicone transparent 2 cartouches : 15€
  • Lasure : 30€

Alors pour la lasure tu peux la passer avant ou après le montage, personnellement comme tu vois sur la photo je n’avais pas trop le choix, du coup une petite perte de temps car il faut attendre que les planches soient secs, mais bon perte de temps, perte de temps, ça permet de « Cheri, pourquoi tu bois une bière ? … J’attends que les planches sèchent cherie, c’est pas de ma faute c’est toi qui voulait mettre le cabanon contre le mur du fond du coup il faut les peindre avant, mais t’inquiète pas dans 5 minutes c’est sec »

Et dernière chose, il faut penser à l’eau qui va tomber sur le toit pour l’évacuer facilement. Pour ça rien de bien sorcier, il faut que tu définisses une pente correcte. Alors pour ma part j’ai fait une jolie pente d’environ 20% normalement tu peux faire moins entre 5 et 10% mais si tu as l’occasion de faire plus te gène pas ça sera encore mieux pour éviter les dégâts d’évacuation des eaux. La pente tu va la décider lors de la création des murs latéraux et le mur du fond. Bah oui c’est en partie sur eux que le toit va reposer !

Enfin pour finir je vais créer la structure de l’avant et la poser sans déposer cette fois-ci les planches de coffrage mais pour avoir un ensemble solide, je viendrais mettre des demi-lambourdes en perpendiculaire qui rejoignent le mur du fond à la structure du devant pour pouvoir déposer le toit et surtout pour qu’il ne me tombe pas sur la gueule !

La création et la pose du toit du cabanon sur mesure

Bon quand tu es à cette étape en général tu va commencer à voir le bout de ton cabanon en bois sur mesure ! Pour le toit c’est simple il faut juste une planche d’OSB comme pour le plancher, ou alors une planche de récup’ comme moi (si tu as suivi tu sais que j’ai 2 planches pour le plancher et le toit). Avant de la poser on va la préparer correctement car c’est elle qui va prendre toute la flotte venue du ciel. Alors je repars au magasin de bricolage (oui je sais tu va me dire tu pouvais pas tout prendre d’un coup), et j’achète un rouleau de bitume à poser ou plus précisément un bardeau bitumeux.

realisation toit cabanon sur mesure

Alors ils vont t’en vendre des thermocollants ou je ne sais quoi, bref le truc soit disant tu le pose tu appuie dessus et ça colle. C’est théorique je préfère te prévenir le truc tu le colles il se décolle, du coup je te conseille de rajouter de la colle un peu partout sur ton toit pour que le bardeau accroche bien.

  • Bardeau bitumeux : 30€
  • Colle : 10€

Bon voilà où j’en suis après quelques jours de travail (bon oui c’est un peu long mais comme toi j’ai une vie si je pouvais passer toute ma journée à faire un abri de jardin sur mesure ça serait bien mais c’est pas le cas)

pose toit cabanon jardin

Et quoiqu’il en soit il a de la gueule ce petit cabanon sur mesure quand tu arrives à cette étape là. D’ailleurs si c’est juste pour faire un abri limite tu peux rester à cette étape. Mais si c’est pour stocker un peu de matériel alors on va finir ça proprement (surtout que bon pas sur que ça convienne à Madame hein …).

La pose de la structure de la porte

Alors surtout ne fait pas la connerie de vouloir directement posé les planches de coffrage pour habiller le devant car il faut d’abord réaliser la structure de la porte ainsi que la pose des planches de coffrage sur la porte pour connaitre l’épaisseur exacte quand elle va être ouverte car sinon tu va avoir un problème pour l’ouverture. Pour la structure de la porte tu prends encore des demi-lambourdes et tu réalises un encadrement tout bête. Moi perso j’ai ajouté une barre de renfort en plein milieu.

Puis tu trouves des charnières assez longue pour soutenir le poids de la porte, attends on est pas en train de construire un cabanon en carton comme il te vende dans les magasins de bricolage, tu as des lames de 25mm d’épaisseur, les gamins peuvent shooter dedans avec leur ballon de foot ça bouge pas ! Mais par contre ça pèse alors la direction amazon ou j’ai pris ça

charnière porte cabanon en bois sur mesure

Au cas ou si tu souhaites acheter les mêmes voilà le lien directement depuis Amazon : Lien charnière porte lourde

L’habillage de la porte et de la façade

Voilà quand tu es arrivé là, c’est presque fini. Il restera à habiller la façade et la porte avec les planches de coffrage. Il faut bien penser à l’ouverture comme j’ai dit plus haut, alors on habille en premier la porte puis ensuite les flancs du cabanon sur mesure.

Fier de toi tu peux appeler ta femme, « Cherie j’ai finiiiiiiiiiiiii » ….. Ce à quoi elle va te répondre « Bravo Cheri, tu peux ranger les affaires qui trainent dans le jardin dedans …. » !

Le résumé du prix et temps pour la construction d’un cabanon en bois sur mesure

Alors si tu te lances dans cette tâche, franchement pour être franc tu gagnes énormément de place dans le jardin car le but est que ton cabanon en bois s’adapte à l’endroit souhaité et ne soit pas posé au milieu de rien. De plus, ça fait un cabanon hyper costaud !

J’avoue que je n’avais pas spécialement calculé les coûts du projet mais finalement ça revient moins cher qu’un cabanon correct en magasin de bricolage, de meilleur qualité et surtout tu l’a fait toi même (tu te prends un peu pour un demi-dieu).

Pour ce qui est du temps, on va dire si tu travailles environ 2/3 heures par jour et que tu n’a rien a cassé, personnellement j’ai mis environ 1 semaine à ce rythme (plus le samedi). Mais si tu bosses bien toute la journée je pense que on peut boucler le travail en 2 jours.

Au niveau des prix, on va reprendre tout ce que j’ai marqué pour savoir combien ça nous à couté ce cabanon sur mesure en bois.

  • Plancher bois et toit : 80€ ou récup’
  • 100 vis de 150mm dont on se servira tout le long du projet de création de cabanon en bois : 15€
  • Lambourdes pour structure plancher, toit, et murs : 50€
  • Planches de coffrages : 150€
  • Vis pour planche : 20€
  • Silicone transparent 2 cartouches : 15€
  • Lasure : 30€
  • Bardeau bitumeux : 30€
  • Colle : 10€
  • Charnière : 15€

Soit 415€ pour ce cabanon en bois sur mesure (mais si tu as suivi je me suis servi de planches de récupération pour le toit et le plancher du coup personnellement j’enlève 80€ et je te conseille de faire pareil de trouver des solutions de récupération, plein de personnes jettent du bois que cela soit des anciens meubles, et autres) soit 335€ pour ce magnifique et solide cabanon en bois sur mesure !

cabanon abri de jardin sur mesure

 

Read More
carrelage

Quel revêtement de sol choisir pendant une rénovation ?

Si vous envisagez faire un revêtement de sol, qu’il s’agisse d’un sol de salon démodé ou d’un sol de salle de bain abîmé, il est tout d’abord important de savoir choisir le type de revêtement le plus adapté à la pièce concernée par la rénovation ainsi qu’à vos besoins. D’ailleurs, chaque pièce a un usage particulier et un style unique que vous devez tenir en compte. 

Continuez à lire cet article pour découvrir quel type de revêtement choisir en fonction de la pièce à rénover et en fonction de vos envies. 

Le carrelage

Le carrelage est l’un des revêtements de sols connu par sa robustesse et sa grande variété. Ainsi, si vous envisagez faire une rénovation sol dans votre logement, en optant pour le carrelage, vous aurez à votre disponibilité une grande variété de coloris et de finitions que vous pouvez poser dans n’importe quelle pièce.

Le carrelage est présent sur le marché en différents matériaux. Tout d’abord, on trouve le grès et ses dérivés qui constituent des matériaux faciles à poser et à entretenir et qui sont bien robustes. L’avantage de ce type est qu’il peut imiter facilement l’aspect de différentes matières, voire le bois ou la pierre. Par ailleurs, il est possible d’opter pour la terre cuite qui est assez solide et donne un aspect rustique ou pour la pierre naturelle qui est certainement plus onéreuse mais qui donne un aspect authentique et noble.

Le parquet

Pour votre projet de rénovation sol, vous pouvez opter pour une pose de parquet, qui est à la fois chaleureux et authentique. Pareillement au carrelage, le parquet se décline en différentes essences de bois et en différentes couleurs ce qui facilite son intégration dans tous les types d’intérieurs. Le parquet peut être massif, voire composé d’une seule essence de bois. Ce type peut prendre différents aspects, par exemple brossé ou teinté, ainsi que plusieurs finitions. Le parquet peut également être contrecollé, c’est-à-dire qu’il est constitué de trois couches différentes. Dans ce cas, seule la couche supérieure est en bois noble. Le parquet contrecollé est souvent plus facile à poser et il est moins sensible aux variations d’humidité et de température.

parquet sol

Le béton ciré

Le béton ciré est un type de revêtement de sol qui peut être posé dans une pièce à vivre ainsi que dans les salles de bain. Ce type peut prendre différentes teintes et il est assez facile à entretenir.

Le sol stratifié

Si vous souhaitez opter pour le sol stratifié durant la rénovation de votre logement, sachez que ce type est beaucoup plus abordable qu’un parquet traditionnel mais qu’il permet d’imiter parfaitement le bois. De même, ce type de revêtement est surtout apprécié pour sa pose et son entretien aisés. Toutefois, il est important de savoir qu’il est moins robuste et moins résistant sur la longue durée.

Le sol PVC

Le sol PVC est une option de revêtement de sol non seulement économique mais également facile à poser et à entretenir. Ces qualités représentent certainement une alternative incontournable durant les projets de rénovation. Par ailleurs, le sol PVC est disponible sous de nombreuses finitions et décors et il offre la possibilité d’imiter effectivement le carrelage, le parquet ou le béton, il fait parti des sols les plus appréciés pour décorer votre première maison.

La moquette

La moquette présente une alternative de rénovation sol chaleureuse et confortable. Cette alternative fait désormais son grand retour dans les intérieurs, vu qu’elle est peu coûteuse et qu’elle est relativement facile à poser et à entretenir.

Si vous envisagez opter pour cette alternative, il convient de savoir que la moquette se décline sous de nombreuses formes, notamment fine ou épaisse, en fibres naturelles ou synthétiques et autres.

Pour finir, vous pouvez découvrir les différents types de revêtements de sols disponibles sur ce site. A lire plus de détails dans cet article sur les spécificités de chaque type de revêtement de sol faite par des professionnels dans le domaine de rénovation d’appartement et studio dans la région de Paris et l’Iles de France.

Read More
assurance ouvrage

Qu’est ce qu’une assurance dommage ouvrage?

Qu’est-ce qu’une assurance dommage ouvrage (DO)?

L’assurance dommage ouvrage (DO) est une assurance destinée aux propriétaires d’immeubles qui ont fait appel à une entreprise pour effectuer des travaux de construction, de rénovation ou d’agrandissement. Elle leur permet de se prémunir des dommages qui pourraient être causés par les travaux effectués par l’entreprise. L’assurance dommage ouvrage couvre les dommages qui pourraient être causés à l’immeuble pendant la construction, la rénovation ou l’agrandissement, ainsi que les dommages causés aux occupants de l’immeuble. Elle peut également couvrir les frais de démolition et de reconstruction de l’immeuble si les dommages sont irréparables. L’assurance dommage ouvrage est souscrite par le propriétaire de l’immeuble et est généralement payée par l’entreprise qui effectue les travaux. La DO est obligatoire pour toutes les constructions neuves et certaines rénovations importantes, et elle doit être souscrite avant le début des travaux.. La DO couvre les dommages causés par la construction elle-même, ainsi que les dommages causés par le fonctionnement ou l’utilisation de la construction. Elle ne couvre pas les dommages causés par la négligence ou le mauvais entretien de la construction. La DO est généralement souscrite pour une période de 10 ans, mais elle peut être étendue à 20 ans pour certaines constructions.

Pourquoi est-il important d’avoir une assurance dommage ouvrage ?

Le dommage ouvrage est l’assurance qui protège les propriétaires d’un bien immobilier en cas de dommages causés par la construction ou la rénovation d’un bâtiment. Cette assurance permet de couvrir les coûts de réparation des dommages causés par la construction ou la rénovation d’un bâtiment, y compris les dommages causés par les défauts de construction ou de design.

Que couvre une assurance dommage ouvrage ?

Une assurance dommage ouvrage couvre les dommages causés par la construction d’un bâtiment. Elle peut également couvrir les dommages causés par la réparation ou la modification d’un bâtiment. Il peut arriver que les travaux eux même puissent être à l’origine des dommages, dans le cas par exemple de la démolition d’une partie d’une maison qui entraine une dégradation non voulue sur le reste de la maison. La plupart des assurances dommage ouvrage couvrent aussi les dommages causés par les incendies, les inondations, les tempêtes et les tremblements de terre.

Que faire en cas de sinistre avec une assurance dommage ouvrage ?

Il est important de se rendre sur les lieux du sinistre dès que possible pour évaluer les dommages et les causes du sinistre. Il est important de prendre des photos des dommages et de garder tous les documents pertinents. Il faut ensuite contacter son assurance dommage ouvrage pour déclarer le sinistre. L’assurance dommage ouvrage prendra en charge les dommages et les frais de réparation.

Combien coûte une assurance dommage ouvrage ?

Le coût de l’assurance dommage-ouvrage varie selon la nature, le montant et la durée du chantier, ainsi que les conditions générales spécifiques à chaque assureur. Pour une maison individuelle, il faut compter environ 1 à 2% du montant des travaux, soit 1000 à 2000 euros pour un budget de 100 000 euros.

Read More
probleme-plomberie

Dans quelles circonstances faut-il faire appel à un plombier ?

Malheureusement il arrive parfois que des problèmes de plomberie surviennent dans votre maison. En effet, malgré parfois sa construction récente vous n’êtes jamais à l’abri d’une mauvaise surprise. Et parmi les plus mauvaises surprises que l’on peut retrouver dans les habitations hormis des problèmes de construction de gros œuvre la plomberie peut s’avérer un problème délicat et assez grave dont il faut rapidement s’occuper. Si vous êtes bricoleur, vous pouvez parfois réaliser les interventions bénignes de plomberie tout seul (même s’il faut avouer que ce n’est pas simple), cependant dans cet article nous allons voir dans quelles circonstances il faut faire appel à un plombier professionnel.

Faire appel à un plombier pour des petits dépannages

Vous n’êtes pas bricoleur et vous avez des petits problèmes de plomberie ou de bouchage de canalisation alors c’est le moment de faire intervenir rapidement un plombier comme par exemple pour déboucher les canalisations Paris Ile de France si vous habitez dans la capitale.

Il s’avère que les problèmes les plus courants sont souvent des problèmes de canalisations avec un mauvais écoulements des eaux usées que celle-ci se trouvent dans la salle de bain au niveau de la vasque ou de la baignoire ou alors au niveau de l’évier de cuisine, voir même des problèmes ou niveau de l’évacuation des eaux usées des appareils domestiques comme par exemple la machine à laver ou alors le lave-vaisselle.

En général l’intervention est parfois assez simple, il peut s’agir tout simplement de vérifier s’il n’y a pas un bouchon au niveau de vos siphons ce qui arrive dans la plupart des cas.

Mais malheureusement si les siphons de vos équipements sont propres alors le bouchon d’écoulement des eaux usées est plus éloigné dans les canalisations alors seul un plombier équipé d’une caméra endoscopique (qui se faufile dans les tuyaux) pourra le localiser et trouver des solutions pour le déboucher afin que vous puissiez retrouver un écoulement normal de vos eaux usées.

plomberie-recherche-de-fuite

Les problèmes de fuites des écoulements des eaux usées

Vous avez lancé votre machine à laver ce matin, et vous êtes parti au travail juste après. C’est seulement en revenant que vous découvrez la catastrophe qui vient de se passer chez vous. Alors dans un premier temps pas de panique il ne faut jamais réagir à chaud. Tout d’abord il faut vérifier qu’il n’y a plus d’eau qui coule. Une fois que vous êtes certains que l’eau ne coule plus alors cela vient probablement d’une fuite des écoulements des eaux usées.

Ensuite je vous conseille d’appeler votre assurance habitation, on l’oublie souvent mais les assurances sont présentes pour nous aiguiller sur la marche à suivre et surtout pour ouvrir un sinistre qui donnera surement lieu à un dédommagement. Par contre la cause est bien souvent différente d’un bouchon qui réduit l’écoulement comme vu au-dessus. Dans cette situation vous pouvez avoir une fuite au niveau des raccords des tuyaux de PVC.

Un plombier professionnel devra donc intervenir pour localiser la fuite au niveau des tuyaux d’évacuation des eaux usées voir vérifier si ce n’est pas votre lave-linge qui est en cause de dégradation causée.

Les problèmes de fuites des arrivées d’eau

Nous arrivons sur des problèmes de fuites des arrivées d’eau. Sincèrement pour moi c’est un problème assez grave. La raison est que la plupart des tuyaux d’arrivée d’eau sont encastrés aujourd’hui dans les murs derrière les plaques de placo. Et quand vous allez vous rendre compte que vous avez une fuite c’est souvent à cause de la moisissure des plaques de plâtre et la fuite est déjà dans un état bien avancée.

Pour les réparations vous êtes quasiment obligé de faire intervenir un plombier avec des outils professionnels par rapport à vos tuyaux comme https://www.dhedebouchageplombier.fr/. Vos tuyaux peuvent être en cuivre, alors il faudra que le plombier réalise une nouvelle soudure ou brasure. Mais ils peuvent aussi être en PER et alors il faudra couper la section qui fuit pour réaliser un raccord avec une pince PER ou enfin en multicouche mais le travail reste similaire à celui du PER. Quoiqu’il en soit les fuites d’arrivée d’eau peuvent faire de gros dégâts surtout si c’est du goutte à goutte régulier et que vous ne vous en apercevez pas immédiatement.

Faire appel à un plombier pour un nouveau projet

Vous pouvez aussi faire appel à un plombier pour un nouveau projet. En effet, nous avons vu pour l’instant dans cet article, les différentes causes de fuites. Mais faire appel à un plombier c’est aussi possible lors de la réalisation d’une nouvelle pièce d’eau ou la refonte de celle-ci. En effet, les salles de bain sont souvent des pièces qui ne sont pas refaites régulièrement dans des appartements ou des maisons dû à la technique qu’il faut avoir pour construire une salle de bain (carrelage, plomberie, électricité), bref tous les corps de métiers sont appelés pour réaliser une salle de bain alors il vaut mieux faire appel à un plombier professionnel que de vous lancez dans de gros travaux pour faire quelques économies et tomber sur un problème peu comme vu au-dessus peu de temps après.

plomberie salle de bain neuve

Un plombier professionnel vous guidera pas à pas sur la construction de votre salle de bain en respectant les contraintes techniques de votre habitation mais aussi en prenant en compte vos besoins et vos envies comme par exemple l’installation d’une douche à l’italienne ou d’un meuble de salle de bain multi vasques.

Read More
salaire peintre batiment

Le salaire d’un peintre en bâtiment en 2022

Vous avez envie de changer de métier, vous êtes en reconversion professionnelle, ou tout simplement un étudiant dans les métiers du BTP ? Alors dans cet article nous allons aborder le salaire d’un peintre en bâtiment en 2022 ainsi que les conditions de travail, afin qu’il devienne pourquoi pas votre futur métier.

Comment devenir peintre en bâtiment ?

Pour devenir peintre en bâtiment vous allez avoir besoin de réaliser des études dans le BTP avec une spécialité dans la peinture. Pour cela il va falloir réaliser un CAP (certificat d’aptitude professionnel) que vous pouvez complétez par un bac professionnel Aménagement et Finition du bâtiment mais sachez que ce n’est pas obligatoire vous pouvez tout à fait ouvrir votre société ou microentreprise dans le secteur du BTP avec un CAP !

Quelles sont les tâches les plus courantes d’un peintre en bâtiment ?

Alors bien évidement cela va de soit un peintre en bâtiment va réaliser de la peinture, il intervient régulièrement en fin de chantier après les électriciens et les plombiers. Cependant le peintre en bâtiment peut réaliser d’autres tâches de finition :

  • Protéger le chantier avant la peinture
  • Lessiver les murs et plafonds
  • Poncer les défauts si le plaquiste n’a pas réalisé cette tâche
  • Décaper la surface à peindre

Il faut savoir que ces différentes tâches sont nécessaires avant le passage en peinture de la surface au risque d’avoir une peinture de qualité moyenne !

Le salaire d’un peintre en bâtiment en 2022

Le salaire d’un peintre en bâtiment va dépendre de plusieurs facteurs, tout d’abord il est important de souligner l’expérience. En effet, plus vous êtes expérimentés plus vous allez pouvoir fournir un travail de qualité et ça les maitres d’œuvres le savent et font souvent appel à des sociétés comme PG Peinture. Il est important de réaliser des petits chantiers régulièrement et d’être aussi à l’aise avec un rouleau à peinture qu’avec un airless professionnel.

Ensuite selon la région ou vous allez intervenir on note parfois des écarts de salaire, et pour finir bien évidement votre salaire de peintre en bâtiment en 2022 va surtout dépendre de votre statut, si vous êtes salarié ou à votre compte. Voici un tableau récapitulatif des différents salaires par rapport à la région de France et de votre statut de travailleur.

Région Salaire Salarié Peintre Salaire Indépendant Peintre
Ile de France 1450€ 3500€
Nord Est 1300€ 3000€
Nord Ouest 1350€ 3150€
Sud Est 1400€ 3100€
Sud Ouest 1450€ 3300€

Une demande forte en peintre dans le BTP

Comme vous l’avez entendu surement à la télévision, ou à la radio, il y a une très forte demande en recrutement dans le secteur du BTP et dans tous les métiers. Devenir peintre en bâtiment vous ouvrira de nombreuses portes aujourd’hui en 2022 et surtout vous pourrez travailler sur de nombreux chantiers que cela soit chez des particuliers mais aussi avec des professionnels lors de la construction lors de la création d’immeuble ou de locaux professionnels neufs pour les entreprises. Pour les années à venir, il y a de fortes chances que cela soit un métier qui recrute toujours, malgré l’avancé dans la robotique cela reste compliqué de remplacer un peintre en bâtiment par un robot qui pourra réaliser exactement les mêmes tâches.

Read More
décoration maison

6 conseils pour décorer votre première maison

Emménager dans sa première maison est un passage de vie libérateur et marquant. Une fois que vous vous êtes libéré de votre futon universitaire et de la tentative d’art de votre colocataire, il est temps d’élaborer un plan pour transformer votre coquille vide de maison en une maison accueillante. Voici quelques suggestions pour le retirer :

1. Nettoyez la maison à l’ancien endroit.

Avant même de faire une offre sur un nouveau lieu, prenez une longueur d’avance en entamant ce processus. Cette première étape cruciale rendra non seulement vos fouilles actuelles plus faciles à emballer, mais elle vous donnera une longueur d’avance lors de l’emménagement. Soyez fort et débarrassez-vous de 25 % à 50 % de vos vieux trucs : des meubles bancals dans le grenier, des appareils défectueux dans le garage, des accessoires douteux que vous avez reçus en cadeau. C’est le moment idéal pour recommencer. Réduisez vos biens accumulés au minimum. Organisez une vente de garage, vendez-le aux enchères sur eBay ou faites-en don à une association caritative. Vous serez étonné de ce que vous ne manquerez pas.

2. Commencez par la chambre.

C’est là que vous passerez près d’un tiers de votre temps lorsque vous serez à la maison, après tout. Si votre budget est serré, optez d’abord pour une nouvelle literie, mais ne lésinez pas sur le nombre de fils ! Achetez aussi bien que vous pouvez vous permettre de dépenser dans ce domaine – cela fait une énorme différence. Si vous avez un peu plus d’argent, peignez les murs de la chambre pour compléter votre nouvelle literie. Encore plus d’argent dans votre poche ? Ajoutez des traitements de fenêtre coordonnés. Les lève-tôt devraient opter pour une palette de couleurs plus claire et des traitements plus translucides. Les noctambules qui aiment dormir seront probablement plus satisfaits des tons plus profonds et des revêtements plus substantiels qui bloquent la lumière. Si vous êtes vraiment prêt à faire des folies, achetez ce lit dont vous avez toujours rêvé. Et choisissez avec soin. Il doit refléter votre personnalité, s’adapter confortablement à votre pièce et rester avec vous pendant des années.

3. N’achetez pas tout d’un coup.

Vivez dans votre nouvelle maison pendant au moins deux mois avant de faire des achats importants. La façon dont vous pensez utiliser la maison et la façon dont vous vivez réellement dans la maison est généralement deux choses différentes. Peut-être que les 5 000 $ que vous alliez dépenser pour rénover la salle de bain ne sont pas aussi importants que de renforcer la cuisine et la salle à manger à des fins de divertissement maximales. Et vous pouvez comprendre que la causeuse du salon fonctionnerait beaucoup mieux dans votre chambre principale et que la méridienne de la chambre principale fonctionnerait mieux dans la tanière.

4. Combattez l’envie de faire correspondre.

Les magasins de détail adorent perpétuer le sophisme selon lequel tout doit correspondre. Ils aimeraient que vous achetiez tout en ensembles, mais ne le faites pas ! Quelques pièces avec le même style vont bien, mais pas plus que cela et votre maison ont l’aspect générique et sans vie d’une salle d’exposition de meubles. Assurez-vous que votre propre style personnel transparaît, ce qui n’est probablement pas fade, beige et ennuyeux. La priorité absolue doit être la proportion, l’échelle et l’équilibre de vos meubles et accessoires dans chaque pièce. Ne poussez pas cinq meubles de salon surdimensionnés dans une tanière de 15 x 5 qui a un plafond modeste de 8 pieds. Cela ressemblera à une voiture de clown. Inversement, mettre seulement un buffet bas et une délicate table ronde pour quatre dans une pièce de 20×30 avec un plafond de 12 pieds sera tout aussi gênant et insatisfaisant.

5. Attachez le tout avec de la couleur.

Si vous avez emménagé dans votre premier logement avec des meubles datant des années 1960 à aujourd’hui, ne vous inquiétez pas. Le moyen le plus simple et le plus économique de surmonter ce problème apparemment insurmontable est l’unification par la couleur. Disons que vous avez un canapé qui n’a qu’une chose en commun avec les meubles du reste de votre salon : une toute petite partie de la couleur du tissu est la même que la couleur la moins dominante du reste du revêtement de la pièce. Solution? Jouez cette similitude et faites-en la couleur murale unificatrice de votre salon. Si c’est trop dur pour vous, trouvez des rideaux, des tapis ou des accessoires dans cette teinte commune et voyez comment les pièces commencent à se compléter.

6. Résoudre des problèmes pratiques à peu de frais.

Si vos armoires de cuisine sont ternes, par exemple, rafraîchissez-les avec de la peinture et changez la quincaillerie. Et ne vous embêtez pas à installer de la quincaillerie d’armoire trop décorative (et très chère) sur des boiseries fabriquées à moindre coût – cela semblera déplacé et l’argent pourra être mieux utilisé ailleurs. Dans la salle de bain, un geste aussi simple que le remplacement de l’éclairage peut améliorer immédiatement l’apparence de la pièce. Si vous trouvez les lampes à incandescence typiques de type R dans votre nouveau logement, remplacez-les par des ampoules de type par moins « jaunes ». Une autre solution peu coûteuse et très rentable consiste à installer des gradateurs pour maintenir les niveaux d’éclairage bas pendant une pause dans la salle de bain à minuit ou pour créer une ambiance romantique pour les bains moussants à deux. Pour une explication détaillée, consultez notre site plâtrerie haute savoie .

 

Read More
climatisation comment la choisir

Comment bien choisir sa climatisation ?

Avec l’arrivée des beaux jours, vous êtes nombreux à souhaiter vous équiper d’un appareil de climatisation. Les pompes à chaleur prélèvent l’air chaud à travers la pièce pour l’évacuer vers l’extérieur et distribuer de l’air froid à l’intérieur. Comment fonctionnent les différents types de climatiseurs ? Comment faire le bon choix ? Découvrez dans cet article toutes les informations utiles pour vous guider dans votre achat.

Comment fonctionnent les climatiseurs mobiles monobloc ?

Il s’agit de l’entrée de gamme dans la catégorie des climatiseurs. Vous trouverez des monoblocs dès 300 euros en moyenne. Leur avantage est d’être facilement transportables d’une pièce à une autre. Ils ne demandent pas de frais d’installation puisqu’ils sont prêts à l’emploi. Leur usage est recommandé pour une petite surface. En revanche, ils ont la réputation d’être bruyants, cependant vous pouvez vous rapprocher d’une société de climatisation afin de faire le point. Ils nécessitent souvent d’être installés à côté d’une ouverture afin de placer un tuyau d’évacuation de l’air chaud.

Quelle est l’utilité des climatiseurs split mobiles ?

Les climatiseurs de type split sont constitués de deux blocs séparés. Une unité est placée à l’extérieur. C’est par celle-ci que l’air chaud est évacué. L’autre unité est installée à l’intérieur. Elle est chargée de redistribuer l’air froid. Les deux blocs sont reliés par un tuyau nécessitant l’accès à une ouverture pour être correctement utilisé. Grâce à leur unité extérieure, ces climatiseurs font moins de bruit que les appareils de type monobloc. Ils sont cependant plus chers à l’achat. Leur prix se situe en moyenne autour de 800 euros.

Dans quels cas choisir les climatiseurs split fixes ?

Comme les climatiseurs split mobiles, ils sont constitués d’une unité extérieure et d’une unité intérieure. Leur installation nécessite l’intervention d’un professionnel. Celui-ci doit détenir une attestation de capacité à manipuler des fluides frigorigènes. Ces appareils doivent également faire l’objet d’un contrat d’entretien. Leur coût à l’achat est au minimum de 1000 euros, sans compter la prestation de service liée à la pose. Les pompes à chaleur split fixes sont plus efficaces en termes de rafraichissement que les climatiseurs mobiles. Ils ont également l’avantage de ne pas être bruyants.

Que sont les climatiseurs « in & out » ?

Il s’agit d’appareils de climatisation semblables aux climatiseurs mobiles monobloc. Leur différence tient dans le fait qu’ils peuvent être installés directement à l’extérieur. Le tube d’extraction d’air chaud se positionne à la place de la grille de sortie d’air froid. Ils ont la réputation d’être plus performants que les appareils de type monobloc car ils sont installés dehors. Leur fonctionnement, qui dégage de la chaleur, n’interfère pas avec les besoins en rafraichissement de la pièce. Par ailleurs, puisqu’ils sont placés à l’extérieur, ils sont moins bruyants pour les habitants du logement. En revanche, si vous logez dans un immeuble collectif, ils sont susceptibles de gêner les voisins.

Différents types de pompes à chaleur AIR/AIR existent sur le marché. Votre choix doit s’orienter en fonction de vos besoins et de vos attentes. Chaque climatiseur présentera des avantages et des inconvénients qui lui sont propres. Votre type de logement, la configuration de la pièce à rafraichir et vos contraintes personnelles sont autant de paramètres qui vous permettent de prendre la bonne décision.

Read More
Comment choisir son echafaudage

Pourquoi utiliser un échafaudage pour vos travaux ?

L’échafaudage est une plate-forme temporaire utilisée pour élever, soutenir et fournir des matériaux pendant un processus de construction, de réparation ou de nettoyage d’une structure. Il est installé avant la construction ou le début des travaux d’entretien. Ainsi, quelle que soit la taille d’un bâtiment, un échafaudage sera toujours nécessaire. Ceci est fait pour assurer la sécurité des travailleurs pendant la maintenance ou la construction du bâtiment. En outre, il fournit également un certain degré de soutien à une structure debout pendant la phase de construction.

Dans cet article, vous comprendrez pourquoi l’utilisation d’un échafaudage est indispensable pour vos travaux dans le bâtiment. Au préalable, voyons ensemble quelques uns des modèles d’échafaudage les plus populaires : 

Les différents types d’échafaudage

Échafaudage simple

Une des structures les plus anciennes utilisées dans la construction, l’échafaudage simple est principalement utilisé pour la maçonnerie. Ce type d’échafaudage comprend ce que l’on nomme des standards, des putlogs et des ledgers, qui se relient au mur à une distance d’environ 1 mètre. De plus, les Ledgers rejoignent les standards à une distance verticale de 1 à 1,50 m tandis que la distance entre les standards est de 2 à 2,50 m. Les Putlogs sont fixés à une distance de 1 à 1,50 m, mais extraits de l’espace dans le mur à l’extrémité du Ledger. Tous ces calculs techniques, lorsqu’ils sont respectés dans les règles de l’art, permettent à la structure d’être solide et d’offrir le soutien souhaité.

echafaudage roulant

Échafaudage à tubes 

Comme son nom l’indique, ce type d’échafaudage est créé à l’aide de tubes en acier fixés par des raccords et il est facile à monter et à démonter. L’échafaudage à tubes présente de nombreux avantages et son coût est donc plus élevé, mais il offre des normes de sécurité plus élevées pendant la construction. La structure est à la fois solide, durable dans le temps et résistante au feu. Malgré son coût, c’est l’un des échafaudages les plus populaires aujourd’hui en raison de ses avantages. Les échafaudages à tubes sont principalement utilisés pour les constructions extérieures et les grandes structures. 

Échafaudage suspendu 

Les echafaudages suspendus sont utilisés pour une variété de travaux de réparation ainsi que pour la peinture. Ils sont principalement utilisés pour la peinture car la plate-forme peut être ajustée plusieurs fois à la longueur souhaitée. 

L’échafaudage suspendu est créé à l’aide d’une corde ou de chaînes attachées à la plate-forme pour le travailleur de la construction, qui est ensuite suspendue au toit avec la hauteur ajustée au niveau souhaité. 

Échafaudage en porte-à-faux 

Également connu sous le nom d’échafaudage à cadre unique, l’échafaudage en porte-à-faux a un usage limité et nécessite diverses vérifications avant l’installation. Dans ce système d’échafaudage, les Standards sont soutenues par une chaîne d’aiguilles qui sont tirées à partir des trous dans le mur.

Il existe un autre type d’échafaudage en porte-à-faux, dans lequel, au lieu d’un mur, les aiguilles sont soutenues à l’intérieur des planchers par l’échafaudage à double cadre. Il faut se montrer prudent et bien suivre l’ensemble des étapes requises lors de toute installation de l’échafaudage en porte-à-faux. Vous trouverez ci-dessous les scénarios dans lesquels ce type d’échafaudage est recommandé :

  • La partie supérieure du mur est en cours de construction ;
  • Le sol est incapable de supporter les Standards ;
  • Le sol est proche du mur et libre de toute circulation.

Échafaudage Kwikstage 

Le dernier mais non le moindre de la liste est le système d’échafaudage Kwikstage. Cet échafaudage est fabriqué en acier galvanisé résistant et est admiré pour sa facilité d’installation. Facile à monter et à démonter, il est utilisé pour les petits et grands travaux de construction. L’échafaudage Kwikstage peut facilement remplacer le système d’échafaudage ordinaire et fournir une plate-forme de travail plus sûre et plus solide. Créé à l’aide d’un système d’emboîtement durable et sûr, le système modulaire breveté Kwikstage est personnalisable à la hauteur souhaitée.

Les différents avantages d’utiliser un échafaudage pour ses travaux  

Échafaudages : un accès facilité 

La construction d’immeubles de grande hauteur est une tâche difficile car de nombreuses parties d’un bâtiment sont difficiles à atteindre pour les ouvriers en raison de leur position. Les échafaudages résolvent ce problème majeur et les travailleurs peuvent se concentrer sur leur travail sans aucune difficulté. Ils peuvent atteindre n’importe quelle partie du mur ou du plafond d’un bâtiment à bout de bras. Sous la forme d’une petite plate-forme en bois, en fibre de verre ou en métal léger, il offre la hauteur nécessaire pour terminer une tâche facilement et efficacement. 

L’un des autres avantages des échafaudages est la position stratégique qu’ils offrent aux travailleurs. Bien que les échelles soient également utilisées à cette fin, elles sont montées à un angle et n’offrent pas une plate-forme solide sur laquelle les travailleurs peuvent s’appuyer. Les échafaudages placent les travailleurs directement en face des parties du mur ou du plafond sur lesquelles ils doivent travailler. Ils disposent ainsi d’un levier important. Si plusieurs travailleurs doivent travailler simultanément côte à côte, cela n’est pas possible avec des échelles.

travaux echafaudage

Échafaudages : pour votre sécurité 

La sécurité est la priorité absolue sur les chantiers de construction ; l’utilisation d’échafaudages devient donc importante pour créer un lieu de travail sûr pour les travailleurs qui travaillent en hauteur pendant la construction d’un bâtiment. Un autre avantage de l’utilisation d’un échafaudage est qu’il fournit une plate-forme de travail plane et équilibrée qui permet à plusieurs travailleurs de travailler simultanément sur un site. Le maintien de l’équilibre des travailleurs devient plus facile avec l’équipement d’échafaudage, ce qui réduit les risques d’accidents injustifiés. Les échafaudages nécessitent également des mains courantes sur la plate-forme supérieure, ce qui réduit les risques de blessures. Elles sont également importantes pour la sécurité des piétons et du public.

Quelle est la réglementation en matière d’échafaudages ?

Depuis 2004, l’article R4323-69 du Code du travail précise que les échafaudages, quels qu’ils soient, ne peuvent être montés, démontés ou transformés que par des personnes formées à cet effet. 

En conséquence, qu’il s’agisse d’échafaudages fixes ou roulants, toutes les entreprises utilisant ces équipements sont visées par la réglementation française sur les échafaudages. Les salariés des entreprises aussi bien publiques que privées de même que les travailleurs indépendants, doivent donc être formés sur ces équipements. 

En ce qui concerne la réception et la vérification périodique des échafaudages fixes et roulants cependant, les entreprises du BTP n’ont pas l’obligation de former tous leurs salariés. 

Dans les grandes entreprises du bâtiment, seuls les chefs d’équipe, chefs de chantier et chargés de travaux recevront la formation obligatoire échafaudage. De l’autre côté, tous les artisans qui sont amenés à travailler sur un échafaudage qu’il soit roulant ou fixe devront être formés. 

La formation comprendra notamment :

  • Procédures de montage et de démontage avec pour objectif de répondre à toutes les exigences de sécurité en vigueur sur le travail en hauteur ;
  • Vérification des équipement en hauteur ;
  • Emploi du matériel en toute sécurité ;
  • Procédures d’encadrement : connaître la réglementation applicable et les risques associés dans le cadre du management des équipes.

Conclusion : les échafaudages, indispensables au secteur de la construction

Les échafaudages sont indispensables au secteur de la construction, qu’il s’agisse d’ériger des immeubles de grande hauteur ou d’effectuer des réparations et de l’entretien de toute structure. Les échafaudages permettent non seulement d’accélérer les travaux de construction, mais aussi de garantir la sécurité des travailleurs et du public sur les chantiers.

Les échafaudages, qu’ils soient fixes ou mobiles, ont chacun leurs avantages et inconvénients, et devraient être judicieusement choisis et étudiés avant tout emploi et travaux. Les équipes devront être obligatoirement formées.

 

Read More
maison plus saine

5 conseils simples pour une maison plus saine

Vous cherchez des moyens de rendre votre maison un peu plus saine ? Faire de votre maison un lieu sain est plus facile que vous ne le pensez ! Voici 5 conseils simples qui vous aideront à faire de votre maison un endroit plus sain.

Utiliser les énergies renouvelables dans votre maison

Les énergies renouvelables ne sont pas encore la norme, mais elles sont de plus en plus courantes. Selon l’EIA, 11% de toutes les énergies et 17% de toute l’électricité consommée proviennent de sources renouvelables. Vous voudrez peut-être investir vous-même dans les sources d’énergie renouvelable. Les panneaux solaires ou même des éoliennes peuvent être installés chez vous pour mettre en place une autoconsommation énergétique.

Acheter un purificateur d’air

Le meilleur point de départ pour rester en bonne santé est de s’assurer que vous respirez un air pur. La pollution de l’air est l’un des facteurs qui ont le plus d’impact sur notre santé. La purification de l’air intérieur permet donc d’éliminer les facteurs déclenchant les crises d’asthme, de se débarrasser des allergènes tels que les odeurs d’animaux domestiques et la poussière, et de piéger la fumée de cigarette et de tabac. Les recherches montrent que la filtration de l’air peut être bénéfique pour éliminer les particules nocives des espaces intérieurs. Pour en tirer le maximum d’avantages, votre purificateur d’air doit être associé à un nettoyage régulier de la maison et à une filtration appropriée.

Laisser entrer la lumière naturelle

La lumière naturelle présente de nombreux avantages pour la santé. Connue pour augmenter la vitamine D et améliorer le sommeil, la lumière naturelle permet également de réaliser des économies d’énergie, car vous utiliserez moins de climatisation et de chauffage dans votre maison. La lumière naturelle diminue également la production d’organismes nuisibles et de bactéries qui peuvent se développer dans votre maison. Elle est fantastique pour avoir bonne mine, et peut également stimuler l’appétit et la digestion.

Créer un environnement relaxant dans la chambre à coucher

Une bonne nuit de sommeil est essentielle pour votre corps et votre esprit. Votre chambre doit favoriser le confort et la relaxation. Que vous vous débarrassiez du désordre ou que vous investissiez dans des rideaux occultants, vous pouvez faire beaucoup de choses pour favoriser le sommeil. Un nouveau matelas peut soulager le stress, atténuer les douleurs et vous aider à vous réveiller en pleine forme.

Éviter les produits chimiques

Nous voulons tous que nos maisons soient impeccables pour ceux qui y vivent et pour nos invités. Si vous êtes un fier propriétaire et que vous aimez nettoyer, les produits ménagers que vous utilisez peuvent faire plus de mal que de bien à votre santé. Au lieu d’utiliser des nettoyants chimiques, il est recommandé d’utiliser des huiles essentielles, de l’eau ou des produits à base de plantes. Les produits chimiques toxiques présents dans les nettoyants ont été associés à divers problèmes de santé et pourraient aggraver l’asthme. Il est conseillé d’utiliser des solutions de nettoyage naturelles comme le bicarbonate de soude et le vinaigre.

Read More
histoire de la plomberie

L’histoire de la plomberie

L’eau est un élément important pour la survie et la plomberie a joué un rôle majeur dans l’évolution des civilisations.

La plomberie est apparue au cours des civilisations antiques, notamment les civilisations grecque, romaine, perse, indienne et chinoise. Au fur et à mesure que les villes de ces régions se sont développées, chacune d’elles a créé des moyens d’irriguer ses cultures et de fournir des bains publics, l’évacuation des eaux usées et de l’eau portable. Voici une chronologie des principaux événements historiques qui ont façonné les systèmes de plomberie modernes que nous connaissons aujourd’hui.

Préhistoire – Moyen-âge

  • Les premiers tuyaux de plomberie étaient faits d’argile cuite et de paille et les premiers tuyaux en cuivre ont été fabriqués par les Égyptiens. Ils ont creusé des puits de 300 pieds de profondeur et inventé la roue hydraulique. Nous le savons parce que des salles de bain et des éléments de plomberie ont été trouvés dans les pyramides des morts.
  • Les Grecs ont maîtrisé la science de l’eau courante chaude et froide. Ils ont fabriqué des douches pour que les athlètes puissent se baigner après les jeux olympiques.
  • Les réalisations les plus importantes ont été faites par les Romains, qui ont construit des canaux pour acheminer l’eau des montagnes vers la ville et la distribuer sous terre à l’aide de conduites en plomb.
  • Les bains romains chauffaient leur eau chaude avec des fours à bois. Les latrines publiques comportaient 20 sièges disposés dans une seule pièce, tandis que l’eau coulait constamment en dessous d’elles et transportait les déchets vers l’égout le plus proche. À mesure que les villes s’agrandissaient, les déchets provoquaient des épidémies et des maladies.
  • Après la chute des empires romain et grec, la technologie de la plomberie s’est arrêtée jusqu’à plusieurs décennies plus tard.

La plomberie des débuts de l’ère moderne

  • John Harington offre à la reine Élisabeth Ier les premières toilettes à chasse d’eau. Elle était trop effrayée pour l’utiliser car elle émettait des bruits terribles de chasse d’eau.
  • En Amérique, Boston a inauguré le premier système d’eau au milieu du 16e siècle.
  • La première toilette à chasse d’eau à soupape a été inventée en 1738 par J.F. Brondel.
  • Alexander Cumming a breveté la toilette à chasse d’eau en 1775, le début de la toilette moderne.

Retrouvez plus d’informations sur les inventions majeures sur notre blog partenaire.

La plomberie moderne

  • La première douche a été inventée en 1810. Elle pompait continuellement les mêmes eaux usées du bassin inférieur vers le haut et déversait l’eau directement au-dessus de la tête du baigneur. Elle était considérée comme une nouveauté et n’était pratiquée qu’une ou deux fois par an.
  • Philadelphie a été la première à entreprendre un approvisionnement en eau potable en 1815. Des turbines à vapeur étaient utilisées pour tirer l’eau de la rivière Schuylkill jusqu’à Centre Square.
  • La première conduite d’eau publique a été installée sous les rues de New York en 1830. En raison des nombreux incendies, il était nécessaire de disposer d’un approvisionnement en eau adéquat pour lutter contre le feu.
  • Le premier étage de la Maison Blanche a reçu l’eau courante en 1833.
  • En 1848, la loi nationale sur la santé publique est adoptée en Angleterre et devient le modèle des codes de plomberie dans le monde entier.
  • L’Amérique a construit son premier réseau d’égouts intégré à Chicago en 1856, car les déchets étaient déversés dans le lac Michigan, qui fournissait également l’eau potable de la ville. Cela a provoqué une épidémie mortelle qui a coûté la vie à près de 75 000 personnes.
  • John Kohler a créé la première baignoire en fonte en 1883 à partir d’un abreuvoir à chevaux en fer.
  • La Seconde Guerre mondiale a restreint l’utilisation du fer, de l’acier et du cuivre et a contraint l’industrie de la plomberie à utiliser de nouveaux matériaux comme le plastique.
  • Les lois sur les économies d’eau ont commencé à être introduites en 1978. En Californie, il était interdit d’utiliser plus de 3,5 gpf.
  • Les toilettes à faible débit sont créées pour économiser l’eau en 1992. Ces modèles utilisent environ la moitié de l’eau par chasse d’eau que les anciens modèles.
Read More