adoucisseur eau

Adoucisseur d’eau : tout savoir pour faire le bon choix !

L’installation d’un adoucisseur d’eau dans certaines régions est parfois nécessaire pour adoucir l’eau dure des robinets ou limiter les dépôts de tarte et de calcaire dans les appareils. Mais avec les différents types d’adoucisseurs d’eau qui existent sur le marché, faire un choix peut vite devenir difficile. Découvrez ici tout ce que vous devez savoir pour choisir un adoucisseur d’eau sans problème.

Quel est le principe du fonctionnement de l’adoucisseur d’eau ?

exemple adoucisseur eau

Le principe de fonctionnement de l’adoucisseur d’eau est simple : il se base sur l’échange ionique. L’adoucisseur d’eau est un appareil qui permet de corriger le TH de l’eau. De fait, pour faire le choix de votre adoucisseur d’eau, vous devez considérer :

  • La dureté de l’eau qui sort de vos robinets ;
  • La quantité d’eau que vous consommez selon les personnes qui habitent votre logement.

Faire le bon choix d’adoucisseur d’eau, c’est éviter les irritations de peau pour les personnes à épiderme fragile et préserver vos appareils électroménagers. La lecture de cet article sur le prix d’un adoucisseur d’eau peut vous aider à faire un choix convenable selon vos besoins.

La dureté de l’eau

La dureté de l’eau sortant de votre robinet correspond au Titre Hydrométrique ou TH et se mesure en degré français (°F). Si le TH de votre installation d’eau est compris entre 7 et 15 °F, alors vous n’avez pas besoin d’installer un adoucisseur d’eau. En effet, entre 10 et 25 °F, l’eau est estimée peu dure. Mais, à partir de 25 °F, l’eau est très calcaire, et donc dure. Dans ce cas, l’installation d’un adoucisseur est indispensable.

durete de eau

La quantité d’eau consommée

La quantité d’eau que vous consommez dans votre logement est un critère à prendre en compte lors de l’achat de votre adoucisseur d’eau. En effet, le volume d’eau qui doit être adouci par l’appareil doit correspondre à la quantité d’eau que vous utilisez dans votre logement.

Les différents types d’adoucisseurs d’eau

Selon vos besoins, vous pouvez opter pour l’installation de 3 types d’adoucisseurs d’eau.

  • Un adoucisseur sans sel ou adoucisseur électromagnétique : ce type d’appareil n’a pas besoin d’un apport de sel pour fonctionner. Il est doté d’un dispositif anticalcaire ou antitarte. Il supprime simplement le calcium et le magnésium qui produisent le tarte et ses dépôts. Il ne modifie pas donc le TH.
  • Un adoucisseur à résine ou adoucisseur avec sel : cet équipement dispose de résine qui favorise l’échange d’ions. À travers des réactions chimiques, cet adoucisseur d’eau modifie le TH. Mais il a souvent besoin d’un apport de sel pour fonctionner et adoucir l’eau.
  • Un adoucisseur au CO2 : ce matériel n’a pas besoin d’un apport de sel pour adoucir l’eau. Les minéraux sont alors conservés, et il produit une eau riche et adoucie pour votre bonheur. Il est en effet équipé de bouteilles de CO2 pour son fonctionnement.

Contrairement aux deux premiers adoucisseurs, l’adoucisseur au CO2 ne requiert aucun entretien ni aucune opération de maintenance. Il n’occasionne pas de surconsommation. Sur le plan économique, l’adoucisseur d’eau au CO2 est une solution économique (il coûte moins cher) et préserve mieux la planète que l’adoucisseur d’eau avec sel et l’adoucisseur d’eau sans sel.

Read More
caméra sécurité

Les meilleures façons de sécuriser l’entrée de votre entreprise contre les accidents !

La sécurité de votre entreprise est très importante, qu’il s’agisse de protéger votre entreprise des intrusions, mais aussi se prévenir des accidents qui pourraient subvenir pour vos salariés voir de vos clients.. Si votre entreprise est vulnérable aux intrus et aux accidents, il vous sera très difficile de rester opérationnel. La meilleure pratique consiste à sécuriser votre entreprise contre toutes ces menaces dès que possible. Voici les meilleures façons de protéger l’entrée de votre entreprise contre les accidents !

Installer un tapis antidérapant devant votre entrée

Si vous voulez protéger l’entrée de votre entreprise contre les accidents, vous devriez envisager d’installer des tapis antidérapants devant l’entrée de votre entreprise. Un tapis antidérapant est un tapis en caoutchouc de haute qualité qui empêche les gens de glisser et de tomber. Les tapis antidérapants sont également appelés tapis de sécurité. Ils existent avec différentes options, sur certains tapis il est possible de marquer le tapis avec votre logo, donc sont conçus spécialement si vous avez énormément de passage comme le tapis d’entrée passage intensif, etc … Ces tapis sont nécessaires dans les entrepôts, les usines, les magasins et autres lieux de travail où les gens sont amenés à marcher quotidiennement. Comme les employés, les visiteurs et les clients marchent sur ces tapis, ils peuvent être utilisés comme un outil pour sécuriser l’entrée de votre entreprise contre les accidents. De plus si vous avez du carrelage ou tout autre matériaux lisses soumis aux intempéries, vous devriez sérieusement penser à installer un tapis anti-dérapant pour éviter tous risques de chutes de vos employés, clients, voir vous-même.

sécuriser l'entrée de votre entreprise

Réparez les allées cassées et en désordre devant votre entreprise.

Une autre bonne pratique pour sécuriser l’entrée de votre entreprise contre les accidents est de réparer les allées cassées et en désordre devant votre entreprise. Les allées cassées  sont en fait des signes de vulnérabilité de votre entreprise et que celle-ci n’est pas forcément bien entretenue. Les allées cassées devant votre entreprise peuvent provoquer des accidents pour les personnes venant à pieds, mais aussi les clients venant en voiture ou tout autre véhicule motorisé. En effet, un nid de poule peut entrainer des dégâts dans un premier temps sur le véhicule si le conducteur ne le repère pas assez vite, voir causé un accident plus grave. Si vos allées de votre entreprise sont dans un mauvais état, il faut tout d’abord faire le point pour savoir à qui appartiennent les allées. Pour cela il n’y a que 3 possibilités :

  • L’allée fait parti du bail de votre entreprise et vous êtes locataire : C’est au propriétaire de faire les travaux de rebouchage des nids de poule
  • L’allée fait parti de votre entreprise et vous êtes propriétaire : C’est à vous de réaliser les travaux de vos allées
  • L’allée est une partie commune, n’appartenant pas à votre entreprise : C’est à la mairie d’entamer des travaux de réfection de la voie

Installez des portes automatiques avec bouton d’entrée

De nombreux propriétaires d’entreprise ne savent pas s’ils doivent ou non installer des portes automatiques avec bouton-poussoir. Les portes automatiques à bouton-poussoir sont plus sûres que les portes manuelles. Les portes automatiques avec bouton poussoir sont idéales pour les entreprises où les visiteurs ou les employés entrent et sortent fréquemment. Ces portes peuvent être programmées pour ne s’ouvrir qu’à des heures prédéfinies. Elles peuvent également être programmées pour se fermer au bout d’un certain temps si personne n’est à l’intérieur. La meilleure pratique suivante pour sécuriser l’entrée de votre entreprise contre les accidents est d’installer des portes automatiques avec bouton poussoir.

Installez des caméras de vidéosurveillance pour une meilleure sécurité

Une autre bonne pratique pour sécuriser l’entrée de votre entreprise contre les accidents est d’installer des caméras de vidéosurveillance. Ces caméras sont idéales pour les entreprises qui connaissent une forte affluence de visiteurs et d’employés. L’avantage des caméras de vidéosurveillance est qu’elles peuvent être utilisées non seulement pour protéger l’entrée de votre entreprise contre les accidents, mais aussi pour surveiller votre entreprise. Vous pouvez avoir une vue des activités à l’intérieur de votre entreprise de n’importe où. De plus les caméras de sécurité peuvent bien évidement réaliser des enregistrements pendant la nuit. Cela veut donc dire qu’en cas d’intrusion vous allez pouvoir donner aux forces de l’ordre les enregistrements des caméras afin d’aider dans les recherches des éventuels cambrioleurs. Il faut savoir aussi que la plupart du temps, plusieurs caméras couvrant l’intégralité de votre entreprise peuvent être dissuasives pour des cambrioleurs.

Prévoyez des voies de sortie de secours pour les employés et les visiteurs.

Une bonne chose à faire pour protéger l’entrée de votre entreprise contre les accidents est de prévoir des voies de sortie de secours pour les employés et les visiteurs. Ces voies peuvent être utilisées par les personnes pour sortir du bâtiment en cas d’urgence. Les voies de sortie d’urgence doivent être facilement accessibles et visibles. Elles doivent être signalées par des panneaux appropriés. Les voies de sortie d’urgence doivent être fiables et équipées des outils nécessaires. En cas d’urgence, les employés et les visiteurs doivent pouvoir utiliser ces voies rapidement. Les voies de sortie de secours doivent être équipées d’extincteurs, de trousses de premiers secours et de lumières de secours.

prévoir sortie secours

Formez votre personnel aux situations d’urgence.

Une bonne pratique pour sécuriser l’entrée de votre entreprise contre les accidents est de former votre personnel aux situations d’urgence. La formation aidera vos employés à mieux gérer les urgences. Ils sauront qui appeler en cas d’urgence. Ils seront en mesure d’aider les personnes à l’intérieur du bâtiment, et d’assurer la sécurité du bâtiment. Si vos employés ont été formés aux situations d’urgence, vous pouvez être rassuré en sachant qu’ils seront en mesure de gérer toute situation avec calme. Cela réduira les risques que votre entreprise soit vulnérable aux intrus. Il existe de nombreuses formations pour former votre personnel à tout type de situation ou d’accident qui pourraient subvenir au sein de votre entreprise.

Read More
formation décoratrice d'intérieur

Se former pour devenir décoratrice d’intérieur

La décoration d’intérieur est un processus créatif qui requiert des connaissances techniques spécifiques sur les matériaux ou l’architecture requise dans ce secteur. Vous devez aussi faire preuve de créativité et de talent pour créer un espace intérieur, de la conception à la planification et à la construction. Chaque projet comporte de nombreux aspects : le choix du mobilier (et de son apparence), l’obtention des autorisations des autorités… et la liste est longue ! Mais il existe des moyens de maitriser ces obstacles : être prêt à prendre le temps d’apprendre. 

Le métier de décoratrice ou décorateur d’intérieur

Une formation de décorateur d’intérieur à distance peut aider à développer des compétences telles que la compréhension des sources de lumière et des ombres, le jeu des couleurs pour recréer une ambiance spécifique, etc. Les décorateurs d’intérieur ne se limitent pas à choisir un autre papier peint. Ils ont le sens du détail, sont créatifs et ont toujours une longueur d’avance en matière de style. S’il y a quelque chose que ces professionnels savent bien faire, c’est concevoir des maisons à partir de rien ou transformer totalement des espaces dans des bâtiments pour que tout s’accorde parfaitement sans avoir trop de contraintes budgétaires tout en conservant son aspect pratique. C’est pourquoi cette profession se concentre fortement sur la mise en scène de pièces selon certaines tendances et sur la création de budgets en conséquence, selon que le client préfère quelque chose de plus classique ou des préférences esthétiques à la mode. Ces compétences sont rarement innées, même si l’on peut avoir des qualités adéquates. Une formation pour apprendre le métier de décoratrice d’intérieur est recommandée.

Pourquoi choisir de suivre une formation de décoration d’intérieur ?

Vous pouvez apprendre à être décorateur d’intérieur depuis chez vous ! Les formations en ligne sont parfaites pour ceux qui ont d’autres engagements, comme le travail ou les enfants. Elles sont également flexibles : vous progressez à votre propre rythme en vous organisant comme cela vous arrange. C’est pourquoi le programme d’apprentissage à distance de trois ans d’Edaa fournit toutes les connaissances nécessaires aux futurs professionnels ; ils auront accès à leur communauté dynamique où les gens partagent des idées et des expériences tout en développant un réseau de professionnels qui les pourront les mener vers des projets de décoration intéressants.

Quelle formation de décoration d’intérieur choisir ?

Il est essentiel de choisir la bonne formation en décoration d’intérieur pour devenir un designer accompli. Le moyen le plus complet et le plus approfondi d’apprendre tout ce qui concerne ce domaine est l’enseignement à distance. En effet, il vous permet d’acquérir toutes les compétences nécessaires, notamment l’histoire des styles et des couleurs de décoration, les méthodes de conception telles que les règles d’agencement, etc. Suivant les cours en ligne d’edaa vous donnera les clés pour la préparation des plans d’un projet complet du début à la fin, ainsi que pour l’assimilation de la terminologie de base utilisée dans le secteur de la décoration. Si vous estimez que ce métier est fait pour vous, n’hésitez plus et formez-vous !

Read More
casier a vin

Pourquoi devriez-vous planifier l’emplacement de votre casier à vin dans votre maison ?

L’emplacement de votre casier à vin dépend de plusieurs facteurs. Si vous avez plus d’une bouteille de vin et que vous ne voulez pas qu’elles soient stockées n’importe où, c’est une bonne idée de garder vos bouteilles de vin dans un endroit sûr et stable. Un casier à vin est une solution idéale pour garder plusieurs bouteilles de vin organisées et accessibles. De plus, vous pouvez également acheter des accessoires à vin assortis pour compléter votre décor. Lorsque vous recherchez les meilleurs emplacements pour votre casier à vin, vous pouvez prendre en compte les différents points avant de passer à l’achat.

Décidez si vous voulez exposer votre porte-bouteille ou le garder discret.

Si vous souhaitez exposer votre porte-bouteilles, veillez à choisir un casier à bouteilles de vin dont le design s’harmonise avec votre décor. Il existe bien entendu des porte bouteille de toutes les formes et surtout fabriqués à partir de différents matériaux comme le bois, le métal, ou la résine. Si vous décidez de garder votre porte-vin discret, vous pouvez choisir un porte-vin au design minimaliste l’important ici est qu’il reste uniquement fonctionnel. Cependant, un casier à vin discret est plus difficile à présenter et peut ne pas être aussi attrayant qu’un casier dont le design s’harmonise avec votre décor. Il est également bon de garder à l’esprit qu’un casier à vin discret est plus difficile à nettoyer et qu’il salira plus facilement selon là ou il est ranger.

Votre style et vos goûts

Si vous avez déjà un certain style en tête, vous pouvez certainement choisir un style qui complète votre décor et votre personnalité. Par exemple, si vous avez un décor moderne, vous pouvez choisir un casier à vin moderne qui s’harmonise avec votre décor. Si vous avez des goûts classiques, vous pouvez choisir un porte-bouteilles classique qui s’harmonise avec votre décor et vous donne l’impression d’être chez vous. Vous pouvez également mélanger les styles. Ainsi, si vous avez un décor moderne, vous pouvez choisir un porte-bouteilles de style ancien pour conserver le coté rustique des bonnes bouteilles de vins.

Tenez compte de l’espace dont vous disposez

Avant de choisir l’emplacement de votre casier pour bouteille de vin, vous devez d’abord tenir compte de l’espace disponible dans votre maison. Vous pouvez toujours choisir un casier à vin plus petit que l’espace dont vous disposez, afin de pourquoi pas placer des étagères du même style à côté de votre casier à vin. Vous devez donc décider ce qui est le plus important pour vous : avoir un grand casier afin de ranger un maximum de bouteille de vin ou avoir un casier plus petit mais conserver de l’espace à côté de votre casier.  Lorsque vous décidez de l’emplacement de votre casier à vin, veillez à choisir un endroit accessible, qui n’obstrue pas votre chemin et ne prend pas trop de place.

Prenez en compte le nombre de bouteilles à stocker

Ensuite, vous devez prendre en compte le nombre de bouteilles que vous possédez. Si vous avez une grande collection de vins, un petit casier ne sera pas suffisant hormis si vous comptez en avoir que quelques-unes dans votre casier et faire le roulement avec d’autres bouteilles de votre cave. Si vous avez une collection modérée de vins ou que vous êtes juste un amateur de vins, un casier de six à 8 bouteilles sera suffisant.

Où ne pas placer votre casier à vin

Bien évidemment, votre casier à vin doit également être placé à un endroit où il ne gênera pas la circulation dans la pièce. Mais ce n’est pas tout, comme vous le savez peut-être il faut également surtout éviter que le vin soit exposé à la lumière. Il faudra du coup ne pas placer votre casier à vin proche d’une fenêtre ou en face d’une fenêtre pour éviter que la qualité de vos bouteilles se dégradent.

Read More

5 règles d’or à connaître avant de vous lancer dans un nouveau projet DIY

L’hiver arrive, et vous êtes maintenant contraint(e) de troquer les verres en terrasse avec des amis, contre des chocolats chauds au coin du feu. Mais le farniente ne dure jamais longtemps, car le bricoleur du dimanche qui sommeille en vous est en train de se réveiller, n’est-ce pas ?

Alors, que devez-vous savoir avant de vous lancer dans votre prochain projet ? Comment bien vous équiper pour le DIY, par quoi commencer, à quoi faire attention ? Nous vous partageons les 5 règles d’or à connaître avant de vous lancer tête baissée, dans la création de votre prochain chef-d’œuvre.

​Choisissez les bons outils

Quel que soit votre projet, vous aurez généralement besoin de quelques outils basiques. Et si vous êtes nouveau dans le monde du bricolage, mieux vaut miser sur quelques indispensables plutôt que d’acheter tout le rayon de la grande surface de bricolage d’à côté.

Sur la première marche du podium de l’amateur de DIY, on retrouve un outil très utile, et plus facile à utiliser qu’on ne le croit : la scie à chantourner. Si elle peut faire peur, son utilisation est pourtant extrêmement simple et très sécurisée, c’est d’ailleurs le premier type de scie que l’on peut confier à un enfant. Une scie à chantourner ressemble à une machine à coudre, sur laquelle on aurait remplacé l’aiguille par une petite lame. À la clé : la possibilité de découper toutes les matières imaginables (du bois, du métal… et même des vinyles !). Il n’y a plus qu’à laisser votre imagination parler.

Vous pouvez ensuite compléter votre boîte à outils de quelques basiques supplémentaires : un pistolet à colle (pour son petit côté James Bond et sa facilité d’utilisation) et une dremel pour poncer, percer ou sculpter vos créations.

Trouvez les bonnes matières premières

Dans le monde du bricolage comme dans celui de la cuisine, les matières premières sont la clé d’un projet DIY réussi. Bois, mousse, carton, papier, feutre… les possibilités sont infinies. Les créateurs de tutoriels listent souvent les matériaux qu’ils ont utilisés. Si vous commencez le DIY, essayez de prendre les mêmes sans quoi vous n’obtiendrez pas le même résultat. Si vous bricolez depuis quelque temps déjà, vous serez suffisamment à l’aise pour expérimenter avec de nouveaux matériaux.

Si vous le pouvez – et dans un esprit éco-responsable et économique – essayez de réutiliser des matériaux que vous possédez déjà, plutôt que de systématiquement les acheter. Besoin de bois ? Et si vous récupériez une vieille étagère inutilisée chez votre grand-mère ? De carton ou de papier ? Votre dernier colis vous offre de la matière, gratuitement. De la laine ou du tissu ? Demandez à des proches, certains auront sans doute des chutes inutilisées qui traînent dans un placard.

Outil DIY

Sélectionnez un tutoriel complet, avec photo ou vidéo

Par manque de temps, certains amateurs de DIY partagent uniquement une photo du résultat final de leur création… sans montrer les étapes intermédiaires. Et pourtant, c’est souvent crucial pour bien comprendre où et comment couper, percer, visser…

Misez sur des tutoriels complets, avec un pas à pas détaillé et une liste de matériaux et d’outils fournie. Les vidéos sont, d’après nous, le meilleur moyen de suivre les étapes sans vous tromper. Mais certains experts du DIY savent aussi produire des pas à pas en photos accompagnés d’explications, de très bonne qualité. Et si jamais vous êtes bloqué à une étape, n’hésitez pas à contacter le créateur du DIY, bien souvent, il répondra à vos questions avec plaisir !

Installez-vous dans un espace approprié

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir un atelier, une cabane au fond du jardin ou une pièce dédiée pour ses projets DIY. Cependant, assurez-vous de vous offrir un petit coin rien que pour vous, dans lequel vous pourrez vous étaler sans gêner les autres habitants de la maison.

Car il n’y a rien de pire que de commencer un projet sur la table de la cuisine, et d’être interrompu à l’heure du dîner par votre conjoint qui doit mettre la table ! Notre conseil : si vous le pouvez, achetez un petit secrétaire ou ajoutez une table pivotante dans un placard fermé, dans lequel vous pourrez installer et laisser traîner vos outils et vos matériaux.

Identifiez un compagnon de galère pour les étapes clés de votre projet

Certains DIY très simples pourront être réalisés en solo. Mais parfois, des projets plus complexes nécessitent de l’aide : pas qu’elle soit indispensable, mais elle peut vous faire gagner beaucoup (vraiment beaucoup) de temps ! Tous les projets qui nécessitent des matériaux lourds ou volumineux comme la fabrication d’un meuble, par exemple, gagneront à être réalisés à deux. C’est toujours pratique d’avoir quelqu’un pour maintenir une pièce pendant que vous la percez ou la vissez.

Tous les projets qui nécessitent de réaliser de nombreuses copies d’une même pièce (un bouquet de fleurs en crépon, par exemple) peuvent également être décourageants quand ils sont réalisés seuls. Alors pourquoi pas inviter quelques amis, manger une bonne pizza, et digérer tous ensemble en partageant un moment DIY à plusieurs ?

Read More
idée chauffage piscine

Comment chauffer une piscine ? Les différentes méthodes

Il y a plusieurs façons de chauffer une piscine, et le choix de la meilleure méthode dépend de plusieurs facteurs. Voici un aperçu des différentes méthodes de chauffage de piscine, ainsi que des avantages et des inconvénients de chacune.

Comment chauffer une piscine ?

La température idéale pour une piscine est de 25 degrés Celsius. Pour atteindre cette température, vous aurez sûrement besoin d’un chauffage pour piscine.

Il existe plusieurs possibilités pour chauffer une piscine. Les plus courantes sont :

  • Le chauffage de piscine électrique
  • Le chauffage de piscine au gaz
  • Le chauffage de piscine solaire
  • Les pompes à chaleur.

Les chauffages électriques fonctionnent en utilisant une résistance électrique pour chauffer l’eau. Ils sont généralement moins chers à l’achat que les autres types de chauffages de piscine, mais ils consomment beaucoup d’énergie et peuvent être coûteux à utiliser.

Les chauffages de piscine au gaz fonctionnent en brûlant un combustible, souvent du propane, pour chauffer l’eau.

Les chauffages solaires fonctionnent en captant l’énergie du soleil pour chauffer l’eau de la piscine. Ils peuvent être très efficaces, mais ils sont plus chers à l’achat que les autres types de chauffages de piscine.

Les pompes à chaleur fonctionnent en utilisant l’énergie de l’air ou de l’eau pour chauffer l’eau. Ils sont très efficaces et peu couteux à l’utilisation, mais ils peuvent être chers à l’achat. La pompe à chaleur pour piscine étant une technique de chauffage de l’eau de votre piscine consistant à capter l’énergie gratuite contenue dans l’air extérieur et à l’utiliser pour chauffer l’eau de votre piscine.

Elle est donc plus économique qu’un chauffage de piscine classique, car elle ne consomme que peu d’énergie pour fonctionner. Cependant, elle a un coût d’installation plus élevé. Les pompes à chaleur air-eau captent l’énergie contenue dans l’air extérieur et la transfèrent à l’eau de votre piscine.

Les piscines doivent-elles être chauffées toute l’année ?

Il n’est pas nécessaire de chauffer une piscine toute l’année. En effet, les températures ambiantes suffisent généralement à maintenir l’eau à une température agréable en été. Par contre, si vous souhaitez prolonger la saison de baignade, il sera nécessaire de chauffer votre piscine.

Quelques conseils pour économiser l’énergie nécessaire au chauffage de votre piscine :

  • Privilégiez un chauffage solaire ou une pompe à chaleur
  • Chauffez votre piscine uniquement lorsque vous en avez besoin, et éteignez le chauffage lorsque vous ne vous en servez pas
  • N’oubliez pas de couvrir votre piscine lorsque vous ne vous en servez pas, cela permettra de conserver la chaleur de l’eau plus longtemps.

Vous pouvez aussi investir dans une couverture de piscine chauffante, ce qui vous permettra de prolonger la saison de baignade et de profiter de votre piscine toute l’année ! Une couverture de piscine chauffante est parfaite pour protéger votre piscine des intempéries et pour profiter de la chaleur de votre piscine toute l’année. Elle est également très pratique, car elle se ferme et s’ouvre facilement, ce qui vous permet de profiter de votre piscine en un clin d’œil.

Combien de temps faut-il pour chauffer une piscine ?

Pour une piscine de taille moyenne, il faut environ six à huit heures pour chauffer la piscine à environ 26 degrés Celsius.

Plus d’informations à propos du chauffage de piscine sur Toutsurlamaison.fr.

Read More
avantages-bonne-isolation-toiture

Les avantages d’une bonne isolation de toiture

L’isolation, un bénéfice sur votre confort

L’isolation des combles améliore considérablement la qualité de l’air de la maison. En effet, il offre un espace supplémentaire à la fois plus chaud et plus confortable. En plus de cela, avoir une isolation dans un grenier qui a été converti en espace de vie offre également des avantages non-négligeables.

L’isolation des combles présente également de gros avantages en été. Cela empêchera la chaleur d’inonder la maison. L’isolation vous permet également de faire face à l’humidité extérieure lorsque vous habitez dans zones humides, mais attention aux matériaux utilisés comme isolant. Il faut en choisir un adéquat.

L’isolation, un bénéfice financier

En effet, limiter les pertes de chaleur via la toiture ou les murs mal isolés, vous permet de réduire votre facture d’énergie. Avec l’inflation et l’augmentation des différentes ressources pour se chauffer (bois, gaz ou électricité), le chauffage était et devient de plus en plus préoccupant pour votre porte-monnaie. Une rénovation énergétique complète et performante de votre bien, vous permet de limiter l’utilisation du chauffage ou de la climatisation, engendrant jusqu’à 30% de réduction sur votre budget annuel d’énergie.

Vous bénéficiez également du dispositif CEE permettant aux propriétaires de bénéficier d’un coup de pouce, consistant à verser des aides pour les travaux d’isolement. Ces subventions varient en fonction du type de travaux, aménagement des combles, du sol ou encore de la toiture. L’isolation d’un bien est d’un plus. Il permet d’augmenter la chaleur de votre propriété et de vous assurer de la conformité en cas de vente de celui-ci.

L’isolation, un bénéfice écologique

Actuellement, la construction de nouveaux biens doit respecter de nouvelles normes énergétiques qui sont les exigences PEB (Performance énergétique et climat intérieur des bâtiments). A compter du début 2023, les bâtiments résidentiels devront obligatoirement attendre le label D sur l’échelle A à G où G est la pire note.  La primeRenov ou chèque énergie peuvent également vous être accordés pour des travaux d’isolation.

Plus vous diminuez votre consommation, moins vous émettez de CO2 et meilleure la planète se portera. De plus, l’utilisation de matériaux isolants « naturels » tels que la laine en fibre végétale, renforce le bénéfice écologique.

Vous l’aurez compris, l’isolation est un enjeu majeur pour garder la chaleur en hiver et rester au frais en été. Elle permet de réaliser des économies quel que soit la période de l’année. Elle vous permet de diminuer les émissions de gaz à effet de serre (CO2), dû à une diminution de votre consommation des ressources. C’est pourquoi l’isolation devient un enjeu national avec des obligations qui apparaissent petit à petit pour protéger la planète et diminuer l’utilisation des ressources.

Read More
besoin-vidanger-fosse-septique-comment-faire

J’ai besoin de vidanger ma fosse septique, comment faire ?

Votre fosse septique est pleine et vous ne savez pas quoi faire. Pas de panique, ce n’est pas le pire qui puisse arriver. Mais il est primordial de prendre les choses en main rapidement pour éviter que la situation ne se dégrade.

Quels sont les signes avant-coureurs d’une vidange de fosse septique ?

Une fosse septique est le meilleur système de traitement des eaux usées domestiques. Elle permet de rejeter les effluents dans le sol. Elle doit être bien entretenue et nettoyée pour ne pas avoir un risque de trop plein. Selon les normes en vigueur, une fosse septique doit être vidée tous les 2 ans. C’est d’ailleurs souvent le cas, mais cela dépend de plusieurs facteurs. Vider sa fosse septique régulièrement est primordial. Cela permet d’éviter que les mauvaises odeurs ne s’y développent et qu’ils ne s’installent durablement. Différents facteurs peuvent être à l’origine de la vidange d’une fosse septique. L’une des raisons est le déversement des eaux usées dans une fosse septique qui est remplie à moitié. Une autre raison est la présence de déchets solides.

Comment vider une fosse septique ?

Vider sa fosse septique n’est pas une tâche facile. Il y a beaucoup de choses à surveiller et il faut avoir des connaissances sur la question pour ne pas faire d’erreur. Il est conseillé d’appeler un professionnel. Il s’agit d’un service qu’on peut demander à une société spécialisée dans la vidange de fosses septiques à Vincennes par exemple. Cette dernière se chargera de l’enlèvement des déchets et de la remise en état des tuyaux. Déboucher la fosse septique soi-même est envisageable, mais l’avantage de faire appel à un professionnel est que la fosse septique sera réparée de façon durable.

Les dangers d’une fosse septique pleine

Une fosse septique pleine peut causer certaines infections. Mais, ce n’est pas tout. En plus de causer des maladies, la fosse septique peut aussi créer d’autres problèmes majeurs. Cela peut entraîner également un refoulement du système. Ce qui signifie que lorsqu’il y a une inondation ou un orage, le système de fosse septique peut être rempli d’eau. Le fait que le système de fosse septique soit rempli d’eau peut entraîner le déversement des eaux usées dans les canalisations d’évacuation de l’eau. Le déversement des eaux usées dans les canalisations peut provoquer une inondation. Il est important de vider la fosse septique pour éviter tous ces problèmes.

L’une des tâches les plus pénibles est le vidange de la fosse septique. Beaucoup d’entre vous ont déjà vidé leurs fosses septiques et ont connu l’expérience nauséabonde de cette tâche. Il est préférable de faire appel à un professionnel pour réaliser correctement cette tâche. Alors n’hésitez plus à contacter un expert ! Ce dernier saura vous accompagner et ce, de la meilleure des manières  !

 

Read More

Comment choisir ses chaussures de sécurité ?

La sécurité est une priorité absolue dans les entreprises et les ateliers. Toutes les entreprises sont tenues de veiller à la sécurité des salariés. L’inspection du travail est présente tout au long de l’année pour vérifier la conformité des lieux de travail. Les chaussures de sécurité sont l’un des équipements essentiels pour s’assurer de la sécurité des travailleurs. Les chaussures de sécurité, dans les entreprises, sont obligatoires pour protéger les salariés contre les accidents du travail. Une paire de chaussures adaptée convient parfaitement aux salariés qui travaillent dans les ateliers, les industries et les bureaux.

Les points à regarder avant d’acheter ses chaussures de sécurité

Les chaussures de sécurité doivent être adaptées à vos pieds et à votre métier. Pour cela, vous devez regarder attentivement les différents critères qualitatifs qui déterminent sa qualité. De plus, il est important qu’elles soient adaptées à votre activité professionnelle. Pour ce faire, vous devez connaître les caractéristiques de chaque type de chaussure de sécurité.

Deux éléments sont à considérer afin de choisir une paire de chaussure de sécurité qui vous conviennent et qui vous protègent. Le premier élément concerne les types de chaussures de sécurité et le second élément est la qualité de ces dernières.

chaussure de sécurité

Il est important de ne pas acheter une paire de chaussure de sécurité bas de gamme, ni provenant d’achat sur des plateformes types marketplace avec des vendeurs venus du monde entier. En effet, les chaussures de sécurité sont soumises à des contrôles très stricts pour protéger vos pieds, et certains vendeurs peuvent s’affranchir de ses contrôles en mettant en avant une très bonne qualité mais qui ne l’est pas vraiment et finalement ne vous protègera pas !

Les différentes matières de chaussures de sécurité

Les chaussures de sécurité peuvent être en cuir, en caoutchouc ou en textile. Nous allons voir du coup les différents avantages et inconvénients des matières des chaussures de sécurité.

  • Les chaussures de sécurité en cuir : Il faut savoir que le cuir est un matériau de qualité. Il est très résistant et il est plus résistant que la plupart des autres matières. De plus, c’est un matériau qui offre une bonne protection contre les chocs. Le cuir est aussi un matériau qui offre une très bonne respirabilité. Le cuir est parfait pour les professions dans lesquelles vous êtes soumis à de la pluie ou de la neige.
  • Les chaussures de sécurité en caoutchouc : Le caoutchouc est un matériau très résistant pour les chaussures de sécurité. Il a l’avantage de disposer d’une bonne imperméabilité et il est très résistant aux chocs. Il est également très confortable. Le caoutchouc est un matériau qui peut être utilisé pour des travaux d’intérieur et d’extérieur.
  • Les chaussures de sécurité en textile : Elles sont très confortables et elles ont l’avantage d’être très résistantes à l’abrasion. De plus, elles ont une bonne imperméabilité mais si vous avez l’habitude de travailler dans des lieux humides je vous déconseille une paire en textile. Cependant, cet avantage est entaché par le fait qu’elles peuvent être moins résistantes aux chocs.

chaussure sécurité milieu humide

Les différentes formes des chaussures de sécurité

La sécurité au travail est une chose importante. Pour cette raison, les entreprises ont mis en place des contrôles de sécurité élaborés. La meilleure façon de faire en sorte que vos employés aient le confort nécessaire tout en restant en sécurité, c’est de leur fournir des chaussures de sécurité adaptées à leurs besoins. Les différentes formes de chaussures de sécurité existent pour répondre à vos besoins.

Les chaussures de sécurité classiques

C’est la forme de chaussures de sécurité la plus utilisée. Elle est conçue spécialement pour les travailleurs en atelier. Elles sont confortables et dotées d’une bonne protection contre les chocs. Les chaussures de sécurité classiques sont sans doute ce qu’un employeur pense à l’idée de chaussure de sécurité. Ces chaussures sont souvent fabriquées avec des matériaux tels que le cuir et le caoutchouc.

Les chaussures de sécurité montantes à lacets

Ce type de chaussure de sécurité est également conçu pour les travailleurs en atelier. Ces chaussures sont particulièrement adaptées aux personnes dont les pieds ont un volume plus important. Elles disposent d’une bonne protection contre les chocs et sont assez confortables. Les lacets permettent d’ajuster la chaussure au pied de la personne qui la porte. C’est une bonne option pour les personnes ayant des problèmes au niveau des orteils. De plus, le fait qu’elles soient montantes permettra de bien maintenir vos chevilles, et d’éviter bien évidement une entorse en cas de chute.

chaussure sécurité à lacet

Les bottes de sécurité

Contrairement aux chaussures les bottes de sécurité vous offrent une protection complète lors de vos travaux. Alors bien évidement la zone en métal est toujours située au niveau de vos orteils, cependant si vous travaillez dans un métier ou les éclaboussures sont nombreuses cela peut-être un bon choix par rapport à des chaussures de sécurité. Toutefois attention les bottes de sécurité sont bien plus onéreuses que les chaussures classiques.

Les chaussures de sécurité à talon compensé

Il existe aussi des chaussures de sécurité à talon compensé pour les femmes afin de répondre à une demande sur le marché. En effet, de plus en plus de femmes portent des chaussures de sécurité lors de leur travail, et certaines marques proposent dorénavant des modèles à talons compensés. Le but est d’avoir une chaussure de sécurité avec un confort optimal tout en ayant une paire qui sort du lot.

chaussure travaux btp

 

 

 

 

 

 

Read More
serrurier paris

Sur quels critères choisir son serrurier à Paris ?

Pensez-vous que le choix d’un serrurier à Paris est compliqué ? Vous avez raison, mais ce n’est pas impossible si vous saisissez toutes les clés pour vous y retrouver. Dans cet article, vous apprendrez à choisir votre serrurier à Paris en fonction de quelques critères importants comme le prix, la réputation, la disponibilité et beaucoup d’autres.

 

Quand faire appel à un serrurier à Paris ?

 

En général, vous pouvez être tenté de vous débrouiller tout seul lorsque vous avez un problème de serrure comme une serrure qui grippe. Vous pouvez même avoir peur ou ne pas avoir envie de faire appel à un serrurier pour des interventions bégnines. Mais il y a d’autres raisons pour lesquelles vous devriez appeler les services d’un serrurier Paris. Vous pourriez avoir besoin d’une intervention rapide : par exemple si votre porte est bloquée au milieu de la nuit ou si votre serrure est cassée, vous pourriez avoir besoin d’une intervention immédiate. De plus, utiliser un serrurier à Paris peut également est surement la solution la plus fiable si vous n’avez pas spécialement de connaissances dans le domaine. En d’autres termes, un serrurier peut réussir à réparer votre serrure mieux qu’une personne non qualifiée.

 

Comment choisir un serrurier à Paris ?

 

Dans cet article, nous allons revenir sur le choix du bon serrurier à Paris. C’est une question importante à se poser quand vous envisagez de faire appel à un professionnel pour réaliser un travail de serrurerie sur Paris. Plusieurs questions se posent alors : que choisir, serrurier parisien ou non (plutôt dans la proche banlieue) ? D’abord, il est important de bien se renseigner sur les artisans de votre quartier. Le serrurier doit être disponible, il doit avoir une bonne réputation dans votre quartier et surtout, le coût du service doit être raisonnable et surtout annoncé directement via son site Internet ou par téléphone. 

 

En effet, les critères pour choisir un serrurier à Paris peuvent se résumer ainsi : le prix, la disponibilité pour le service et la réputation de l’artisan. Pour ce dernier, il faut regarder les avis clients et les expériences des autres personnes ayant travaillé avec lui. Vous trouverez des avis sur plusieurs sites Internet il vous suffit bien souvent de taper le nom du serrurier.

 

Comment déterminer le prix d’un serrurier à Paris ?

 

Comme pour toutes les professions, il est important de connaître le prix des prestations effectuées par les différents serruriers parisiens. Le prix dépend de plusieurs facteurs comme la zone géographique où vous résidez, le type de service, la rapidité du travailleur et la qualité du matériel utilisé pour réaliser le travail.

 

En effet, les zones urbaines sont plus chères que les zones rurales. De même, la qualité du travail peut être plus ou moins chère. La rapidité de l’intervention est aussi un critère à prendre en compte. Enfin, le matériel utilisé pour réaliser le travail détermine le prix final des services.

 

Le coût d’un serrurier à Paris est relativement élevé dans les zones urbaines et plus précisément dans la capitale. Les prix varient de 30 à 70 euros pour les travaux d’ouverture de portes et de coffres-forts, entre 50 et 100 euros pour le déblocage des serrures, et entre 40 et 100 euros pour le remplacement d’une serrure. Attention ce sont les tarifs bruts, c’est à dire sans le déplacement sans les pièces mais uniquement la main-œuvre. Il faudra aussi parfois prendre en compte la majoration du tarif si vous appelez un serrurier le soir tard pour débloquer votre serrure ou votre porte fermé avec les clefs à l’intérieur.

Read More