garde-corps verre

Comment choisir son garde-corps en fonction de la sécurité et de sa décoration ?

Vous savez probablement qu’une maison qui est équipée d’escalier, de balcons ou de terrasses a besoin d’un garde-corps pour assurer votre sécurité des personnes vivant sous votre toit. Cependant, vous ne savez peut-être pas quel type de garde-corps convient le mieux à votre maison. Les gardes-corps jouent un rôle important dans la sécurité des personnes et des animaux domestiques, surtout en présence d’enfants mais peuvent aussi tout à fait s’adapter à votre décoration voir être des éléments à part entière dans la décoration de votre maison. C’est ce que nous allons aborder dans cet article pour tout comprendre sur les gardes-corps.

Qu’est-ce qu’un garde-corps ?

Un garde-corps est une rampe avec une structure métallique (mais qui peut aussi être construite avec un autre type de matériaux) fixée à une terrasse, un mur ou un toit (pour les toits terrasses ou tropéziennes). Son but est d’empêcher toute chute du bord d’une terrasse, d’un escalier ou d’un toit. Il existe de nombreux types de systèmes de garde-corps. Le type que vous choisissez dépend de vos besoins spécifiques et du type de terrasse, de toit ou de toute autre surface à laquelle vous souhaitez fixer le garde-corps, mais aussi de vos envies en terme de décoration comme les garde-corps verre, vous pouvez faire un tour sur www.123materiaux.com pour trouver votre garde-corps qui s’adaptera à vos besoins.

Les différents types de garde-corps

Il existe de nombreux types de garde-corps. En fonction de vos besoins spécifiques, vous pouvez choisir un garde-corps en métal, en bois, en matière synthétique ou un garde-corps en verre. Voyons les types de garde-corps les plus courants :

  • Garde corps vitré : Les garde-corps vitrés sont munis de panneau de verre et fixés à des montants en structure métallique (aluminium ou acier). Ils ont l’avantage de permettre de laisser passer la lumière et d’être esthétique. Si vous les utilisez en extérieur ils permettront également de ne pas obstruer la vue (vue sur les montagnes ou sur la mer) contrairement aux autres garde-corps.
  • Garde-corps en bois : Les garde-corps en bois sont généralement fabriqués en bois. Il s’agit de l’un des systèmes de garde-corps les plus couramment utilisés dans les maisons. Il peut être installé sur une terrasse ou un toit. Le garde-corps en bois peut être peint pour s’harmoniser avec le décor de votre maison.
  • Garde-corps en métal : Les garde-corps en métal sont utilisés lorsque la durabilité et la résistance sont requises. Ils sont également parfaits pour résister aux intempéries. Ce type de garde-corps se trouve principalement dans les bâtiments commerciaux ou industriels.
  • Garde-corps en composite : Les garde-corps en composite sont un mélange de bois et de plastique. Ils sont parfaits pour les terrasses qui sont très fréquentées. Ce type de garde-corps est idéal pour les régions soumises à des conditions climatiques extrêmes, comme les étés chauds et les hivers froids.

garde-corps metal

Quand installer un garde-corps ?

Pour savoir quand vous devez installer un garde-corps, vous devez évaluer les risques liés à l’endroit ou vous souhaitez disposer votre garde-corps. Examinons quelques situations à haut risque qui peuvent vous obliger à utiliser un garde-corps.

  • Les piscines : Les piscines sont une source d’amusement et de loisirs. Cependant, elles constituent également une activité à haut risque pour vos enfants. Les piscines ont besoin de garde-corps pour assurer la sécurité des personnes, des animaux domestiques et des jeunes enfants (d’ailleurs la règlementation oblige l’insertion d’un garde-corps autour de votre piscine).
  • Les balcons ou terrasses : Les balcons ou terrasses constituent un environnement à haut risque. Lorsque vous vous trouvez sur un balcon, vous devez utiliser un garde-corps pour éviter les accidents et une chute de plusieurs mètres.
  • Les escaliers intérieurs ou extérieurs : Les escaliers constituent une situation dangereuse. Dans de telles situations, vous devez utiliser un garde-corps pour vous protéger contre les chutes et les blessures.
  • Les mezzanines : Les mezzanines sont un endroit potentiellement dangereux car construites à grande hauteur au plus près du plafond. Il est important de sécuriser cette zone même si aucun enfant ne jouent dans la mezzanines car un risque de chute même pour un adulte existe. Vous pouvez opter pour une balustrade en verre afin de conserver la luminosité dans la mezzanine

Garde-corps décoratifs

Comme vous l’avez vu, il existe plusieurs types de balustrades pour sécuriser votre piscine, escaliers, ou balcon. Une fois le matériau choisi vous pouvez tout à fait personnalisé votre garde-corps afin qu’il convienne à votre décoration. Si votre choix se porte sur le verre, vous pouvez prendre du verre poli, ou teinté, si votre choix se porte sur des balustrades en métal ou bois, vous pouvez choisir la forme qu’un ferronnier ou artisan du bois travaillera pour vous. Bref les possibilités sont bien souvent illimitées pour vous permettre de trouve le garde-corps qui vous convient et convient surtout à votre décoration.

Conclusion

Lorsqu’il s’agit de sécurité, il est important de savoir quel type de garde-corps vous devez installer chez vous. Un garde-corps de sécurité vous empêche de tomber du bord d’une terrasse ou d’un toit. Vous pouvez installer un garde-corps en bois ou en composite sur une terrasse ou un toit. Cependant, vous devez vous assurer que la terrasse ou le toit est suffisamment solide pour supporter le poids du garde-corps. En fonction de vos goûts en matière de décoration, vous pouvez également opter pour des garde-corps décoratifs. Celles-ci sont principalement utilisées pour décorer les balcons ou les vérandas. Vous pouvez également utiliser les garde-corps en verre à des fins décoratives.

Read More
Comment choisir son abri de piscine

Comment choisir son abri de piscine ? 

L’installation d’un abri de piscine extérieur est une étape importante pour obtenir une piscine fonctionnelle et esthétique à la maison. La décision d’acheter un abri de piscine peut s’avérer difficile car les possibilités sont nombreuses, et il est souvent difficile de trouver les informations pertinentes pour faire le bon choix. Votre abri de piscine doit être un endroit confortable, sain et sûr pour vous et votre famille. Dans cet article nous allons voir comment choisir son abri de piscine ?

Les différents modèles d’abris de piscine

On retrouve sur le marché différents abris de piscine, nous allons voir les détails de ces abris et lequel pourrait vous correspondre selon vos envies, et vos goûts et leurs particularités.

Un abri plat pour une discrétion garantie

On commence par l’abri plat qui est souvent utilisé pour les piscines hors-sol. L’avantage de cet abri est qu’il s’intègre parfaitement avec la piscine plutôt que de faire écran et de cacher le reste de la maison. Il faut savoir que les abris plats existent en bois, en verre, en métal, en acier et en polycarbonate. Le choix du matériau n’est pas un choix facile, car cela dépend du budget disponible et des besoins réels de l’utilisateur. Si vous avez un abri plat qui fonctionne mal, faites appel à une société de reparation abri piscine afin de résoudre les problèmes de déploiement de votre abri

entree piscine

 

Un abri de piscine bas : Une position idéale

Si vous cherchez les avantages d’un abri de piscine plat, mais pouvoir vous baignez en toute saison alors je vous conseille de partir sur un abri de piscine bas. Cet abri est souvent utilisé pour les piscines enterrées. Il s’agit d’un abri de piscine qui se trouve à la verticale, et qui n’a pas plus qu’un mètre de hauteur. Il existe des modèles d’abris de piscines qui peuvent s’installer en terrasse ou directement au sol.

Un abri de piscine semi-haut

Alors on continue à monter en hauteur pour le choix de votre abri de piscine. On va tomber sur les abris semi-haut, cependant je dois avouer que cette hauteur est pour moi une hauteur peut intéressante mais qui pourrait vous convenir. En effet, il est trop bas pour tenir debout autour de la piscine et un peu trop haut pour profiter pleinement de l’effet de serre pour le réchauffement de l’eau de votre piscine dès les beaux jours comme pourrait le faire un abri bas ou un abri plat.

Un abri de piscine haut pour profiter d’un espace en plus

Enfin on arrive au dernier abri de piscine dit un abri haut. Le gros avantage de l’abri haut de piscine est de pouvoir profiter de tout le tour de votre piscine voir même installer des transats autour de la piscine si vous décidez d’installer votre abri un peu plus éloigné des rebords de votre piscine.

terrasse piscine

 

Les différents matériaux d’abris de piscine

Mais alors comment choisir son abri de piscine en fonction des matériaux ? Pour la fabrication des abris de piscine, il existe plusieurs matériaux utilisés. Le plus courant est la tôle d’acier galvanisée que l’on retrouve la plupart du temps sur les modèles bas et/ou dans les abris de piscine à moindre cout.

L’abri de piscine en bois

L’abri de piscine en bois est aussi très apprécié. En effet, ce type d’abris est connu pour son esthétisme et sa robustesse. En effet, ces abris sont fabriqués en bois lamellé collé. C’est une technique de fabrication de bois qui permet d’avoir un bois très résistant à l’humidité et aux insectes.

Les abris de piscine en polycarbonate

C’est un matériau que l’on retrouve aussi sur les abris de piscine bas mais également sur des abris hauts. Le principal avantage du polycarbonate est son poids. En effet, le polycarbonate est un matériau léger et résistant. Il est également de couleur transparente ce qui permet d’avoir une vue sur la piscine sous l’abri.

Les abris de piscine en aluminium

Ce type d’abri est très prisé des particuliers. En effet, le matériau utilisé est l’aluminium et cette matière ne nécessite aucune maintenance particulière. C’est un abri de piscine bas qui offre un bon rapport qualité prix.

Les autres types d’abris de piscine pour protéger l’accès à votre piscine

Nous avons vu les abris classiques de piscine et comment choisir son abri de piscine par rapport aux matériaux et leur hauteur. Mais il faut savoir qu’il existe d‘autres manières de protéger efficacement sa piscine que cela soit pour fermer la baignade et sécuriser sa piscine, mais aussi éviter l’intrusion de petites bêtes qui pourraient elles aussi se noyer.

La bâche de piscine

La bâche de piscine est idéale pour protéger l’accès à votre piscine. Elle permet de garder la piscine à l’abri des intempéries, des animaux et même des personnes mal intentionnées. La bâche de piscine est un élément indispensable, car elle vous permet de protéger votre installation. De plus, elle protège aussi la piscine des rayons UV et des rayons cosmiques qui peuvent endommager les matériaux utilisés pour la construction de la piscine.

L’alarme de piscine

L’alarme de piscine est un élément d’une grande importance. En effet, elle vous permet de protéger votre piscine des baignades non autorisées. Elle peut être reliée à une sonnerie extérieur afin de vous permettre de l’entendre peut importe dans la pièce où vous vous trouvez.

Les pourtours de piscines

Les pourtours de piscine peuvent être en métal, en verre ou en tissus tendus. Ils sont indispensables pour protéger les enfants et les animaux. Ils sont aussi utiles pour empêcher l’accès des personnes non autorisées.

abri de piscine extérieur

Les volets de piscine

Les volets de piscine ont de nombreuses fonctions. En effet, ils permettent d’améliorer la protection contre les rayons UV et contre les intrusions. De plus, le volet de piscine permet d’augmenter le confort thermique en hiver.

Read More

Comment construire une piscine dans un jardin ?

Construire une piscine dans un jardin familial, contrairement aux apparences, n’est pas aussi cher qu’il n’y paraît… Dans le cas de petites piscines d’une superficie de 100m2 par exemple, vous n’avez pas besoin de permis de construire.

Avoir sa propre piscine présente de nombreux avantages, et surtout le fait de pouvoir passer du temps au bord de l’eau sans sortir de chez soi. De plus, ce bassin est un gage de détente, de paix et d’intimité.

Comment construire une piscine rapidement ?

En premier lieu, une piscine à domicile ne doit pas dépasser les possibilités de votre porte-monnaie. De plus, comme nous venons de le mentionner; lorsque l’on choisit de faire construire une piscine d’une superficie inférieure à 100m2, vous n’avez pas besoin de permis de construire. Il suffit de signaler une telle intention à l’autorité administrative compétente, en indiquant la date, l’étendue, le type et la méthode d’exécution des travaux.

Vous devez également joindre une déclaration du droit de disposer du bien immobilier et un projet de construction. Au bout d’un mois, vous devrez obtenir une autorisation de terrassement, qui est valable pour les 2 prochaines années. Cependant, si la superficie de la piscine doit excéder 100m2, il faut obtenir un permis de construire. Des documents supplémentaires sont à remplir, en y joignant en plus 4 exemplaires de la conception préparée par une personne qualifiée en matière de construction.

Sélection de l’emplacement

Plusieurs facteurs clés doivent être pris en compte lors de l’installation du bassin. Il faut notamment respecter les règles locales d’urbanisme et le principe de mitoyenneté.

De plus, il faut que l’endroit soit naturellement ensoleillé; tout en évitant de préférence la proximité immédiate d’arbres et d’arbustes. Enfin, vous devez vérifier la capacité portante du sol et déterminer le niveau des eaux souterraines. Ces recherches devraient être sous-traitées à une société géologique spécialisée. Il convient de rappeler qu’il ne doit pas y avoir d’installations ou de racines sur le chantier de construction.

La taille et la forme

Lors de la spécification des paramètres de la piscine, vous devez faire attention au fait que plus elle est grande; plus son fonctionnement sera coûteux. Un faible confort peut également provoquer une forme irrégulière qui rendra difficile la nage et la couverture, c’est pourquoi un rectangle classique est généralement privilégié.

La profondeur standard des piscines en France est de 1,5 mètre, mais si vous avez l’intention de sauter dans l’eau, il faudra l’approfondir d’au moins 0,5 mètre. Rappelons également que la piscine peut être encastrée dans le terrain ou posée directement sur le sol.

En cas de niveaux élevés d’eau souterraine, la deuxième option est recommandée.

Quelle structure choisir ?

Vous devez effectuer ce choix au stade de la planification des travaux. Quant au cadre de la piscine, il faut aussi faire un choix en ce qui concerne les matériaux :

  • Squelette en bois imprégné ;
  • Structure en tôle d’acier ou d’aluminium ;
  • Structure en résine polyester, polypropylène et résines renforcées de fibre de verre ;
  • Construction en brique faite de blocs.

Quelle que soit la technologie choisie, l’intérieur des réservoirs nécessite un revêtement avec un liner de piscine.

En France, la méthode la plus répandue reste la construction d’une piscine en béton, coulée sur place à l’aide de coffrages. Cette solution est soutenue non seulement par la durabilité, mais aussi par la facilité de façonner la forme souhaitée. Le bassin est le plus souvent en béton armé. Vous pouvez préparer vous-mêmes le mélange de béton, par exemple à base de ciment Expert, ou le commander à la centrale à béton la plus proche.

Lors de la finition de la piscine, utilisez des matériaux résistants aux dommages mécaniques, aux produits chimiques ou à la lumière du soleil. Il peut s’agir de carreaux de céramique (antigel et anti dérapants) ou d’un liner de piscine classique, c’est-à-dire un revêtement en PVC renforcé d’un filet de polyester.

Chauffage et couverture

En raison de la situation géographique de la France, l’isolation thermique à elle seule ne suffit pas à éviter les déperditions de chaleur. Afin de pouvoir profiter le plus longtemps possible de votre bassin, il sera nécessaire d’installer des appareils de chauffage.

Le choix de l’installation dépend de la taille de la piscine, de la toiture éventuelle et de la température de l’eau que l’on souhaite maintenir. Parmi les méthodes de chauffage les plus populaires figurent une chaudière, des radiateurs électriques ou des capteurs solaires. Une solution bon marché et fréquemment utilisée est une chaudière connectée à un échangeur de chaleur. Une bonne solution consiste également à raccorder le système de chauffage de la maison pour chauffer l’eau de la piscine. Dans ce cas, les coûts d’assemblage seront considérablement réduits.

De plus, si vous pensez à couvrir la piscine la nuit, vous réduisez efficacement non seulement les coûts de chauffage, mais également les pertes d’eau dues à l’évaporation. Habituellement, des couvertures solaires bon marché, des toiles en PVC ou des volets sont utilisés pour la protéger. Surtout, ces derniers sont très durables et sûrs, car même un adulte peut marcher dessus sans craindre la noyade.

Read More